Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

EUROPE

Le parti d'Angela Merkel enregistre un sérieux revers électoral

©

Vidéo par Siobhán SILKE , Constance de BONNAVENTURE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/05/2012

Dimanche, le parti conservateur d'Angela Merkel a essuyé une lourde défaite lors des élections régionales. Avec 26 % des voix dans la région de Rhénanie du Nord-Westphalie, la CDU enregistre l'un de ses plus mauvais scores depuis 1945.

AFP - L'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière allemande Angela Merkel a subi dimanche un cuisant revers au cours d'un scrutin régional, perdant environ 9 points par rapport à 2010, selon des résultats partiels.

A 16 mois des législatives, l'opposition fédérale sociale-démocrate (SPD), critique de la politique d'austérité de Mme Merkel, a facilement conservé l'Etat régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), le plus peuplé d'Allemagne avec ses 18 millions d'habitants, gagnant près de 4 points par rapport à 2010 avec 38% des suffrages, selon ces résultats à 16H30 GMT.

La CDU a recueilli environ 25,5% des suffrages, soit son plus mauvais score jamais enregistré dans cette région, poumon industriel de l'Allemagne avec des villes comme Cologne et Düsseldorf.

"C'est une défaite cinglante pour Angela Merkel et la CDU", a commenté la secrétaire générale du SPD, Andrea Nahles.

La coalition sortante SPD-Verts devrait continuer à gouverner ce Land, les écologistes ayant recueilli 12% des voix.

"Cette défaite est amère, nette, et elle fait très mal", a résumé le chef de file de la CDU dans cette région, le ministre fédéral de l'Environnement, Norbert Röttgen. Il a tenté de protéger Mme Merkel en assurant que c'était "avant tout (sa) défaite", et annoncé sa démission de la direction régionale du parti.

Un décryptage du vote n'était pas possible en début de soirée. Tous les sondages nationaux montrent un large soutien des Allemands à la politique d'austérité de la coalition conservateurs-libéraux au pouvoir à Berlin.

En outre, les libéraux du FDP, fervents partisans de l'austérité, ont recueilli 8,5% dans cet Etat régional, soit près du triple des 3% que leurs accordent les sondages nationaux.

Le jeune parti contestataire des Pirates fera son entrée dans un quatrième Parlement régional, avec 8% des suffrages.

En revanche la formation d'extrême gauche Die Linke poursuit son effacement progressif du paysage politique, surtout dans l'Ouest du pays, et n'a pas passé la barre des 5% des suffrages nécessaires pour avoir des députés.

Première publication : 13/05/2012

  • ALLEMAGNE

    Un nouveau scrutin régional pourrait fragiliser un peu plus Angela Merkel

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La banque centrale allemande met en garde François Hollande

    En savoir plus

  • FRANCE

    François Hollande rencontrera Angela Merkel dès sa prise de fonction

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)