Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

FRANCE

François Hollande devient officiellement président de la République

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

Lors de la passation de pouvoir ce mardi à l'Élysée, le chef de l'État sortant Nicolas Sarkozy quittera le palais présidentiel alors que François Hollande sera investi président de la République, au terme d'une cérémonie qu'il souhaite "sobre".

AFP - François Hollande devient officiellement mardi matin le 7e président de la Ve République lors d'une cérémonie de passation de pouvoir avec le président sortant, Nicolas Sarkozy, scellant le retour de la gauche au sommet de l'Etat après 17 ans d'absence.

Le président élu le 6 mai est attendu à 10H00 au palais de l'Elysée pour la passation de pouvoir et son investiture qu'il a souhaitée "sobre". La journée sera ensuite marquée par des cérémonies symboliques dans Paris, la nomination de son Premier ministre et un déplacement en fin de journée à Berlin pour une première rencontre avec la Chancelière allemande Angela Merkel.
              
Le protocole prévoit une arrivée du président élu par la cour d'honneur et la passation des pouvoirs dans le bureau du président sortant. Nicolas Sarkozy transmettra les codes nucléaires ainsi que le contenu des dossiers délicats à François Hollande, qui l'a battu le 6 mai avec 51,6% des voix.
              
Après une entrevue d'une vingtaine de minutes, M. Hollande, 57 ans, raccompagnera M. Sarkozy sur le perron de l'Elysée.
              
Dans la salle des fêtes, au rez de chaussée du palais présidentiel, se déroulera la cérémonie d'installation du nouveau président.
              
"A compter de ce jour, vous incarnez la France, vous symbolisez la République et vous représentez l'ensemble des Français", lui dira le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré.
              
Après proclamation des résultats officiels, signature du procès-verbal, remise du collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur, François Hollande prononcera son allocution d'investiture vers 10H45.
              
Vingt-et-un coups de canon (à blanc) seront tirés devant l'Hôtel des Invalides. A l'Elysée, l'orchestre de chambre de la Garde républicaine jouera  "les Indes galantes" de Jean-Philippe Rameau, choisi par François Hollande.
              
Après avoir reçu les honneurs militaires dans le jardin, le président retournera dans la salle des fêtes saluer les invités: corps constitués (dont les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale), le doyen du corps diplomatique et une "trentaine" d'invités personnels, d'après son entourage, soit une liste "limitée" par rapport aux 500 invités de François Mitterrand en 1981.
              
 Il s'envolera en milieu d'après-midi pour Berlin.
              

 

Première publication : 15/05/2012

  • FRANCE

    Valérie Trierweiler, une future Première dame de caractère

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'hommage à Jules Ferry, premier faux pas de François Hollande ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Passation de pouvoir entre Sarkozy et Hollande : la sobriété pour mot d’ordre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)