Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Ebola : la Côte d'Ivoire ferme ses frontières avec la Guinée et le Liberia

    En savoir plus

  • La Libye renonce à accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2017

    En savoir plus

  • Montebourg : la France "ne peut plus se laisser faire" face à l'Allemagne

    En savoir plus

  • Vidéo : destruction de la maison d'un membre du Hamas à Hébron

    En savoir plus

  • Trafic aérien interdit au-dessus du volcan Bardarbunga

    En savoir plus

  • À Kiev, Angela Merkel défend "l'intégrité territoriale" de l'Ukraine

    En savoir plus

  • RD Congo : les victimes du "colonel 106" racontent leur calvaire

    En savoir plus

  • Les deux nouveaux satellites Galileo placés sur la mauvaise orbite

    En savoir plus

  • Le Hamas signe la demande d’adhésion palestinienne à la CPI

    En savoir plus

  • 2e division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

    En savoir plus

  • Attentat-suicide meurtrier contre le QG des renseignements à Bagdad

    En savoir plus

  • Gaza : intensification des frappes après la mort d’un enfant israélien

    En savoir plus

  • Meurtre de James Foley : Washington n'exclut pas de frapper l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

FRANCE

François Hollande devient officiellement président de la République

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

Lors de la passation de pouvoir ce mardi à l'Élysée, le chef de l'État sortant Nicolas Sarkozy quittera le palais présidentiel alors que François Hollande sera investi président de la République, au terme d'une cérémonie qu'il souhaite "sobre".

AFP - François Hollande devient officiellement mardi matin le 7e président de la Ve République lors d'une cérémonie de passation de pouvoir avec le président sortant, Nicolas Sarkozy, scellant le retour de la gauche au sommet de l'Etat après 17 ans d'absence.

Le président élu le 6 mai est attendu à 10H00 au palais de l'Elysée pour la passation de pouvoir et son investiture qu'il a souhaitée "sobre". La journée sera ensuite marquée par des cérémonies symboliques dans Paris, la nomination de son Premier ministre et un déplacement en fin de journée à Berlin pour une première rencontre avec la Chancelière allemande Angela Merkel.
              
Le protocole prévoit une arrivée du président élu par la cour d'honneur et la passation des pouvoirs dans le bureau du président sortant. Nicolas Sarkozy transmettra les codes nucléaires ainsi que le contenu des dossiers délicats à François Hollande, qui l'a battu le 6 mai avec 51,6% des voix.
              
Après une entrevue d'une vingtaine de minutes, M. Hollande, 57 ans, raccompagnera M. Sarkozy sur le perron de l'Elysée.
              
Dans la salle des fêtes, au rez de chaussée du palais présidentiel, se déroulera la cérémonie d'installation du nouveau président.
              
"A compter de ce jour, vous incarnez la France, vous symbolisez la République et vous représentez l'ensemble des Français", lui dira le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré.
              
Après proclamation des résultats officiels, signature du procès-verbal, remise du collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur, François Hollande prononcera son allocution d'investiture vers 10H45.
              
Vingt-et-un coups de canon (à blanc) seront tirés devant l'Hôtel des Invalides. A l'Elysée, l'orchestre de chambre de la Garde républicaine jouera  "les Indes galantes" de Jean-Philippe Rameau, choisi par François Hollande.
              
Après avoir reçu les honneurs militaires dans le jardin, le président retournera dans la salle des fêtes saluer les invités: corps constitués (dont les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale), le doyen du corps diplomatique et une "trentaine" d'invités personnels, d'après son entourage, soit une liste "limitée" par rapport aux 500 invités de François Mitterrand en 1981.
              
 Il s'envolera en milieu d'après-midi pour Berlin.
              

 

Première publication : 15/05/2012

  • FRANCE

    Valérie Trierweiler, une future Première dame de caractère

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'hommage à Jules Ferry, premier faux pas de François Hollande ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Passation de pouvoir entre Sarkozy et Hollande : la sobriété pour mot d’ordre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)