Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

FRANCE

François Hollande devient officiellement président de la République

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

Lors de la passation de pouvoir ce mardi à l'Élysée, le chef de l'État sortant Nicolas Sarkozy quittera le palais présidentiel alors que François Hollande sera investi président de la République, au terme d'une cérémonie qu'il souhaite "sobre".

AFP - François Hollande devient officiellement mardi matin le 7e président de la Ve République lors d'une cérémonie de passation de pouvoir avec le président sortant, Nicolas Sarkozy, scellant le retour de la gauche au sommet de l'Etat après 17 ans d'absence.

Le président élu le 6 mai est attendu à 10H00 au palais de l'Elysée pour la passation de pouvoir et son investiture qu'il a souhaitée "sobre". La journée sera ensuite marquée par des cérémonies symboliques dans Paris, la nomination de son Premier ministre et un déplacement en fin de journée à Berlin pour une première rencontre avec la Chancelière allemande Angela Merkel.
              
Le protocole prévoit une arrivée du président élu par la cour d'honneur et la passation des pouvoirs dans le bureau du président sortant. Nicolas Sarkozy transmettra les codes nucléaires ainsi que le contenu des dossiers délicats à François Hollande, qui l'a battu le 6 mai avec 51,6% des voix.
              
Après une entrevue d'une vingtaine de minutes, M. Hollande, 57 ans, raccompagnera M. Sarkozy sur le perron de l'Elysée.
              
Dans la salle des fêtes, au rez de chaussée du palais présidentiel, se déroulera la cérémonie d'installation du nouveau président.
              
"A compter de ce jour, vous incarnez la France, vous symbolisez la République et vous représentez l'ensemble des Français", lui dira le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré.
              
Après proclamation des résultats officiels, signature du procès-verbal, remise du collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur, François Hollande prononcera son allocution d'investiture vers 10H45.
              
Vingt-et-un coups de canon (à blanc) seront tirés devant l'Hôtel des Invalides. A l'Elysée, l'orchestre de chambre de la Garde républicaine jouera  "les Indes galantes" de Jean-Philippe Rameau, choisi par François Hollande.
              
Après avoir reçu les honneurs militaires dans le jardin, le président retournera dans la salle des fêtes saluer les invités: corps constitués (dont les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale), le doyen du corps diplomatique et une "trentaine" d'invités personnels, d'après son entourage, soit une liste "limitée" par rapport aux 500 invités de François Mitterrand en 1981.
              
 Il s'envolera en milieu d'après-midi pour Berlin.
              

 

Première publication : 15/05/2012

  • FRANCE

    Valérie Trierweiler, une future Première dame de caractère

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'hommage à Jules Ferry, premier faux pas de François Hollande ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Passation de pouvoir entre Sarkozy et Hollande : la sobriété pour mot d’ordre

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)