Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Real Madrid – Bayern Munich, duel de géants en demi-finale

    En savoir plus

  • En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

Moyen-orient

Des dizaines de membres d'Al-Qaïda et de militaires tués dans des combats

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/05/2012

Au quatrième jour d'une opération de l'armée contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen, près d'une cinquantaine de personnes ont été tuées, dont près de la moitié sont des combattants du groupe terroriste. Il s'agit de l'offensive la plus importante.

AFP - L'offensive contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen lancée il y a quatre jours s'est durcie mardi, faisant 44 tués, dont 25 membres du réseau extrémiste et douze civils visés par erreur par l'aviation.

L'offensive, combinant raids aériens et opérations terrestres, s'est étendue à Loder alors qu'elle était confinée depuis samedi autour de Zinjibar, capitale de province d'Abyane aux mains d'Al-Qaïda depuis près d'un an.

A Jaar, à 12 km au nord de Zinjibar, "onze combattants d'Al-Qaïda ont été tués dans un troisième raid aérien", a déclaré un responsable local, ce qui porte à 13 le bilan des pertes du réseau dans cette ville.

Un précédent raid a tué par erreur, toujours à Jaar, 12 civils et blessé de nombreux autres qui s'étaient attroupés autour d'une maison frappée par un missile, ont indiqué des habitants.

Dans le cadre de son opération, l'armée a diffusé des tracts appelant "les civils à éviter les endroits où se trouvent les combattants d'Al-Qaïda".

A Loder, à une centaine de kilomètres au nord-est de Zinjibar, où les supplétifs des Comités populaires de défense sont engagés dans de violents combats avec Al-Qaïda, six nouveaux combattants du réseau ont été tués alors que six autres ont péri dans la matinée, a indiqué une source tribale.

Cinq supplétifs au total ont péri dans les combats, selon un porte-parole des comités Ali Ahmed, qui a révisé à la hausse un premier bilan de deux morts.

Ce porte-parole a assuré que ses combattants avaient réussi à "repousser les combattants extrémistes au sud et à l'ouest de la ville".

Toujours à Loder, l'armée a perdu deux soldats, selon une source militaire.

L'opération, supervisée personnellement par le ministre de la Défense, Mohammed Nasser Ahmed, et les principaux chefs militaires a été lancée après l'acheminement de renforts dans le Sud.

L'armée yéménite a assuré avoir progressé lundi vers Zinjibar.

D'après des sources tribales, les combats dans le Sud ont fait 37 morts parmi les insurgés samedi et dimanche, mais aucune confirmation de ce bilan n'a pu être obtenue de source hospitalière.

Une source militaire a de son côté reconnu dimanche la perte de douze soldats, mais le ministère de la Défense n'a évoqué sur son site internet 26Sep.net que la mort de six militaires.

L'offensive est la plus importante opération contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen.

Elle intervient alors que les Etats-Unis ont multiplié les raids de drones contre des chefs locaux du réseau, après les révélations d'un agent infiltré au sein d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), dont les renseignements avaient permis de tuer le 6 mai l'un des chefs de l'organisation, Fahd al-Quso.

Le président intérimaire Abd Rabbo Mansour Hadi n'a cessé de répéter sa détermination à vaincre le réseau qui a profité d'une année de contestation violente du régime pour affermir son implantation dans le sud du pays.

Al-Qaïda au Yémen a profité des troubles pour piller des dépôts de l'armée, abandonnés par certaines unités au moment où une partie de l'armée s'est rangée derrière l'ancien président Ali Abdallah Saleh et l'autre soutenait ouvertement les manifestants.

M. Hadi a reçu le soutien des Etats-Unis, préoccupés par les activités d'Al-Qaïda au Yémen. Il a affirmé dimanche que "la décision du Yémen de poursuivre les éléments terroristes est irréversible" en rencontrant à Sanaa, John Brennan, conseiller du président américain Barack Obama pour la sécurité nationale.

Première publication : 15/05/2012

  • YÉMEN

    Plusieurs victimes après un raid de l'armée yéménite contre Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Deux nouveaux raids aériens tuent six membres d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Saleh passe la main après 33 ans au pouvoir

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)