Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Lesotho : l'armée prend le contrôle du QG de la police

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

Moyen-orient

Des dizaines de membres d'Al-Qaïda et de militaires tués dans des combats

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/05/2012

Au quatrième jour d'une opération de l'armée contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen, près d'une cinquantaine de personnes ont été tuées, dont près de la moitié sont des combattants du groupe terroriste. Il s'agit de l'offensive la plus importante.

AFP - L'offensive contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen lancée il y a quatre jours s'est durcie mardi, faisant 44 tués, dont 25 membres du réseau extrémiste et douze civils visés par erreur par l'aviation.

L'offensive, combinant raids aériens et opérations terrestres, s'est étendue à Loder alors qu'elle était confinée depuis samedi autour de Zinjibar, capitale de province d'Abyane aux mains d'Al-Qaïda depuis près d'un an.

A Jaar, à 12 km au nord de Zinjibar, "onze combattants d'Al-Qaïda ont été tués dans un troisième raid aérien", a déclaré un responsable local, ce qui porte à 13 le bilan des pertes du réseau dans cette ville.

Un précédent raid a tué par erreur, toujours à Jaar, 12 civils et blessé de nombreux autres qui s'étaient attroupés autour d'une maison frappée par un missile, ont indiqué des habitants.

Dans le cadre de son opération, l'armée a diffusé des tracts appelant "les civils à éviter les endroits où se trouvent les combattants d'Al-Qaïda".

A Loder, à une centaine de kilomètres au nord-est de Zinjibar, où les supplétifs des Comités populaires de défense sont engagés dans de violents combats avec Al-Qaïda, six nouveaux combattants du réseau ont été tués alors que six autres ont péri dans la matinée, a indiqué une source tribale.

Cinq supplétifs au total ont péri dans les combats, selon un porte-parole des comités Ali Ahmed, qui a révisé à la hausse un premier bilan de deux morts.

Ce porte-parole a assuré que ses combattants avaient réussi à "repousser les combattants extrémistes au sud et à l'ouest de la ville".

Toujours à Loder, l'armée a perdu deux soldats, selon une source militaire.

L'opération, supervisée personnellement par le ministre de la Défense, Mohammed Nasser Ahmed, et les principaux chefs militaires a été lancée après l'acheminement de renforts dans le Sud.

L'armée yéménite a assuré avoir progressé lundi vers Zinjibar.

D'après des sources tribales, les combats dans le Sud ont fait 37 morts parmi les insurgés samedi et dimanche, mais aucune confirmation de ce bilan n'a pu être obtenue de source hospitalière.

Une source militaire a de son côté reconnu dimanche la perte de douze soldats, mais le ministère de la Défense n'a évoqué sur son site internet 26Sep.net que la mort de six militaires.

L'offensive est la plus importante opération contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen.

Elle intervient alors que les Etats-Unis ont multiplié les raids de drones contre des chefs locaux du réseau, après les révélations d'un agent infiltré au sein d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), dont les renseignements avaient permis de tuer le 6 mai l'un des chefs de l'organisation, Fahd al-Quso.

Le président intérimaire Abd Rabbo Mansour Hadi n'a cessé de répéter sa détermination à vaincre le réseau qui a profité d'une année de contestation violente du régime pour affermir son implantation dans le sud du pays.

Al-Qaïda au Yémen a profité des troubles pour piller des dépôts de l'armée, abandonnés par certaines unités au moment où une partie de l'armée s'est rangée derrière l'ancien président Ali Abdallah Saleh et l'autre soutenait ouvertement les manifestants.

M. Hadi a reçu le soutien des Etats-Unis, préoccupés par les activités d'Al-Qaïda au Yémen. Il a affirmé dimanche que "la décision du Yémen de poursuivre les éléments terroristes est irréversible" en rencontrant à Sanaa, John Brennan, conseiller du président américain Barack Obama pour la sécurité nationale.

Première publication : 15/05/2012

  • YÉMEN

    Plusieurs victimes après un raid de l'armée yéménite contre Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Deux nouveaux raids aériens tuent six membres d'Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Saleh passe la main après 33 ans au pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)