Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 16/05/2012

"La pire atrocité depuis la Seconde Guerre mondiale"

Presse internationale, Mercredi 16 mai. Au menu de la presse internationale ce matin, l’avenir de la relation franco-allemande avec l’arrivée au pouvoir de François Hollande,l’ouverture du procès de Ratko Mladic et les suites du scandale de News of the World.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

La presse internationale évoque largement l’investiture de François Hollande et les défis qui attendent le nouveau président français. Et parmi ces défis, l’évolution de la relation franco-allemande et les problèmes économiques de l’Eurozone…
Sur ce point, pour le quotidien français Les Echos… François Hollande est resté ferme face à Angela Merkel lors de leur rencontre hier… il a réaffirmé sa volonté de renégocier le traité budgétaire européen ;
Point de désaccord majeur avec la chancelière, parmi tant d’autres, nous dit le New York Times…qui souligne qu’ils sont quasiment forcés de travailler l’un avec l’autre…François Hollande n’était pas on le sait le choix de la chancelière allemande…qui était proche de Nicolas Sarkozy.
D’où l’absence de « coup de foudre » entre les deux dirigeants…même si la foudre elle a bien frappé l’avion présidentiel…voir le papier de Kate Connolly du Guardian… malgré les sourires, la rencontre a débuté sans effusion…et le Guardian de rappeler qu’il y a quelques mois la chancelière avait refusé de le recevoir durant sa campagne à l’étranger.
Malgré tout, les deux dirigeants ont souligné leur volonté de coopérer, relève le journal allemand die Welt… Angela merkel est une pragmatique et souhaite être constructive…

Tout autre chose aujourd’hui…L’ouverture du procès de Ratko Mladic qui s’ouvre à la Haye…l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie est inculpé pour génocide et crimes contre l’Humanité.
Dossier intéressant à lire dans le mensuel Foreign Policy… avec un premier article de Michael Dobbs, historien et spécialiste de l’ex Yougoslavie… il revient sur le massacre de Srebrenica où 8000 musulmans de Bosnie ont trouvé la mort.
Il nous détaille la ligne de défense de Ratko Mladic, qui d’une part minimise le nombre de morts et d’autre part prétend qu’il avait quitté les lieux quand les massacres ont débuté.
Un argumentaire démonté par Michael Dobbs, qui rappelle que Mladic a été l’initiateur du « crime le plus atroce depuis la Seconde Guerre mondiale » …qu’il a ordonné la fermeture des routes qui menaient à l’enclave de Srebrenica, et que les plus basses œuvres d’exécution ont été réalisées par ses plus proches lieutenants.
Les preuves sont donc accablantes pour Michael Dobbs…qui dans un deuxième article détaille les différents épisodes où l’Occident aurait pu intervenir plus fermement pour empêcher l’horreur …accusant notamment les américains de négligence, trop « occupés par l’écroulement de l’URSS ».

Et enfin les suites de l’enquête sur les écoutes illégales menées par News International, la branche européenne du groupe médiatique du magnat Rupert Murdoch…Rebekah Brooks, l’ancienne rédactrice en chef du tabloïd News of the world est en Une du Guardian… elle a été inculpée mardi d’entrave à la justice…son mari ainsi que d’autres membres de NI ont aussi été inculpés.
Et ce sont les liens amicaux entre Rebekah Brooks et le premier ministre britannique David Cameron qui sont soulignés dans un article de Patrick Wintour…

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

 


 

Par Achren VERDIAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus