Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Economie

Avant son entrée en Bourse, Facebook accroît le nombre de ses actions mises en vente

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

À quelques jours de son entrée en Bourse, le réseau social a décidé d'augmenter de 25 % le nombre de ses actions qui seront proposées à la vente. Un changement qui devrait permettre de lever jusqu'à 16 milliards de dollars de plus.

AFP - Le site communautaire sur internet Facebook a annoncé mercredi un relèvement de 25% du nombre d'actions qui seront proposées à la vente lors de son entrée en Bourse attendue vendredi, ce qui pourrait permettre de lever quelque 16 milliards de dollars.

Facebook a indiqué dans un nouveau document boursier qu'il allait mettre sur le marché plus de 421 millions d'actions, au lieu de plus de 337 millions jusqu'à présent, avec la possibilité que le nombre total de titres mis en vente dépasse 484 millions en cas de forte demande des investisseurs.

La société californienne n'a fourni aucune explication sur cette augmentation qui reposera uniquement sur l'apport supplémentaire au marché de titres détenus actuellement par des actionnaires.

Cela signifie que l'entreprise elle-même ne met toujours sur le marché que 180 millions d'actions (hors option de surallocation), pour des recettes attendues de 6,4 milliards de dollars, au prix médian de la nouvelle fourchette annoncée mardi (de 34 à 38 dollars).

En outre, l'entreprise a réduit le nombre de titres supplémentaires qu'elle se prépare à mettre elle-même en vente en cas de surallocation, passé de quelque 6 à 3 millions d'actions. Mais les actionnaires actuels pourraient en revanche mettre sur le marché non plus 44,5 millions d'actions supplémentaires mais 60 millions.

Bon nombre d'analystes avaient évoqué mardi l'énorme demande des investisseurs pour les titres de l'un des groupes phares de l'internet mondial, qui compte plus de 900 millions d'utilisateurs. Mais si certains s'attendaient à ce que cette demande pousse l'entreprise à relever le prix de son action au-delà de la fourchette annoncée, ils n'avaient pas évoqué la perspective d'une augmentation du nombre de titres offerts.

La valorisation annoncée par l'entreprise devrait atteindre au moins 85 milliards de dollars, et jusqu'à 104 milliards de dollars à terme, une fois pris en compte l'exercice de toutes les options d'achat d'actions (stock options).

Première publication : 16/05/2012

  • INTERNET

    Bourse : Facebook vise une valorisation entre 70 et 87,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    Facebook fait un premier pas vers son introduction en Bourse

    En savoir plus

  • TECHNOLOGIES

    L'introduction en bourse de Facebook en six points

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)