Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Économie britannique : George Osborne tente de rassurer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En fait, on ne voulait pas vraiment dire 'partir'"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Pour une Europe du peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

asie

Islamabad et Washington en passe de conclure un accord logistique

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

À l’approche d'un sommet de l’Otan, auquel assistera le président pakistanais Zardari (photo), Islamabad et Washington s'apprêtent à signer un accord sur la réouverture de routes au Pakistan pour approvisionner les troupes en Afghanistan.

REUTERS - Islamabad et Washington sont en passe de conclure un accord sur la réouverture des routes d’approvisionnement pakistanaises pour les troupes de l’Otan en Afghanistan, a-t-on appris mardi de source gouvernementale américaine. 

Ces routes ont été fermées aux Etats-Unis en novembre dernier, à la suite de la mort de 24 soldats pakistanais tués par erreur par l’Alliance atlantique.
 
A l’approche du sommet de l’Otan des 20 et 21 mai à Chicago, auquel le président pakistanais Asif Ali Zardari assistera, un responsable américain a déclaré que l’accord était quasiment certain, même si rien n’est finalisé et qu’une surprise est toujours possible.
 
Il a ajouté que l’armée américaine pourrait voir augmenter certains coûts liés à son approvisionnement via le Pakistan, sans autres détails.
 
Dans un communiqué, le premier ministre pakistanais Yusuf Raza Gilani a fait savoir que son gouvernement soutenait une proposition visant à autoriser l’Otan à ne faire transiter sur son territoire que des équipements non létaux. 
 

 

Première publication : 16/05/2012

  • AFGHANISTAN

    Un rapport secret de l'Otan accuse le Pakistan de soutenir les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Nouvelle attaque d'Al-Qaïda contre un convoi de ravitaillement de l'Otan

    En savoir plus

  • SOMMET INTERNATIONAL

    Les pays membres de l'Otan se concertent sur l'après-2014 en Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)