Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

FRANCE

Martine Aubry n'entrera pas au gouvernement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/05/2012

La première secrétaire du Parti socialiste n'entrera pas au gouvernement de Jean-Marc Ayrault, selon son entourage. Son nom a un temps circulé pour occuper Matignon ou, à défaut, un vaste ministère de la Jeunesse et de l'Éducation.

REUTERS - La première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry ne sera pas au gouvernement que doit nommer mercredi le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault, a-t-on confirmé dans son entourage.

L’information a d’abord été donnée par le quotidien Le Monde sur son site internet.
 
La maire de Lille, battue par François Hollande lors de la « primaire » socialiste de l’automne dernier, était donnée comme l’une des favorites pour Matignon mais le nouveau président lui a finalement préféré Jean-Marc Ayrault.
 
Les observateurs s’attendaient à la voir occuper un « gros » ministère mais ce ne sera pas le cas non plus.
 
« Nous avons discuté de cela lundi avec François Hollande », déclare Martine Aubry, citée par Le Monde sur son site internet.
 
« Il m’a dit qu’il avait fait le choix de Jean-Marc Ayrault.  Nous sommes convenus que, dans cette configuration, ma présence au gouvernement n’aurait pas de sens », ajoute-t-elle.
 
« J’ai toujours pensé que François Hollande choisirait Jean-Marc Ayrault, parce que je savais qu’il voudrait quelqu’un de très proche de lui. Au fond, je n’ai jamais eu de doute sur le choix qu’il ferait. Je l’ai dit à mes proches dès le second tour de la primaire » socialiste, le 16 octobre 2011 », dit-elle.
 
Martine Aubry avait attaqué directement François Hollande pendant la campagne pour la primaire socialiste, l’accusant notamment de représenter la « gauche molle ».
 
Ministre de l’Emploi et la Soldarité dans le gouvernement de Lionel Jospin de 1997 à 2000, Martine Aubry avait été notamment l’architecte de la réforme des 35 heures.


 

Première publication : 16/05/2012

  • FRANCE

    Ces femmes qui pourraient entrer au gouvernement de François Hollande

    En savoir plus

  • FRANCE

    Jean-Marc Ayrault, Premier ministre "normal" de François Hollande

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Ayrault, Aubry et Valls : trois aspirants à Matignon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)