Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Amériques

Le pétrolier espagnol Repsol porte plainte contre l'Argentine dans l'affaire YPF

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2012

Le géant pétrolier Repsol a annoncé qu'il avait engagé des poursuites judiciaires contre l'Argentine auprès d'un tribunal new-yorkais. Mi-avril, Buenos Aires avait exproprié la compagnie espagnole de sa filiale YPF.

AFP - Le géant pétrolier espagnol Repsol a déposé une plainte en nom collectif devant un tribunal de New York pour demander des compensations au gouvernement argentin après son expropriation de sa filiale YPF, a annoncé mercredi un porte-parole de la compagnie.

"La class action a été déposée mardi" conjointement par Repsol et par la firme américaince Texas Yale Capital, actionnaire de YPF, a déclaré le porte-parole, sans préciser le montant des compensations demandées, qui devra être déterminé par la justice américaine.

Accusant Repsol de ne pas assez investir en Argentine, la présidente Cristina Kirchner a annoncé en avril la renationalisation partielle de YPF, qui avait été privatisée en 1999.

Cette décision, entérinée par le Parlement argentin début mai, a provoqué de vives tensions avec l'Espagne.

Les plaignants affirment que "pour convaincre des investisseurs américains et autres à acheter des actions dans l'entreprise autrefois propriété de l'Etat, l'Argentine s'est engagée envers les actionnaires à ne pas reprendre le contrôle de la compagnie sans offrir à tous les investisseurs une compensation", selon le texte dont l'AFP a obtenu une copie.

Les plaignants "demandent en conséquence compensation pour les dommages subis du fait de la rupture de contrat en Argentine", ajoute le texte présenté par le cabinet d'avocats Davis Polk and Wardwell devant un tribunal de Manhattan.

Repsol et Texas Yale Capital réclament que le gouvernement argentin soit contraint de lancer une Offre publique d'achat (OPA) sur YPF.

Mardi, Repsol avait par ailleurs signifié à Cristina Kirchner l'existence d'une "controverse" pour l'expropriation de 51% d'YPF, premier pas vers l'ouverture d'un arbitrage international.

Première publication : 16/05/2012

  • PÉTROLE

    Madrid s'insurge contre le projet argentin d'exproprier le groupe pétrolier espagnol Repsol

    En savoir plus

  • PÉTROLE

    L'Argentine va exproprier la compagnie pétrolière espagnole YPF

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Trente ans après la guerre avec Londres, Buenos Aires lorgne toujours du côté des Malouines

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)