Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

FRANCE

La réduction du salaire des ministres et du président adoptée en Conseil des ministres

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2012

Lors du premier Conseil des ministres ce jeudi, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a adopté la réduction de 30 % du salaire du président et de ses ministres et signé une charte de déontologie, conformément au principe d'exemplarité.

AFP - Une charte de déontologie a été signée par les membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault jeudi, lors du premier conseil des ministres, qui a aussi adopté un décret prévoyant la réduction de 30% du salaire du président et des ministres.

Cette réduction salariale qui prend effet dès jeudi figurait dans le programme du candidat François Hollande. A la sortie du premier Conseil ayant réuni autour du président et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault les 17 hommes et 17 femmes nommés ministres mercredi, plusieurs d'entre eux ont annoncé son adoption.

Par ailleurs, une charte de déontologie évoquée mercredi soir par M. Ayrault a été

Passation de pouvoir entre ministres

signée par les ministres.

Interrogé par les journalistes sur le fait de savoir si cette charte avait été remise aux ministres, Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie et des finances, a répondu: "Remise et signée".

M. Ayrault avait indiqué mercredi soir sur France 2 qu'il proposerait en Conseil jeudi "une charte de déontologie pour que les ministres, dans l'exercice de leur fonction, ne mélangent pas les genres et qu'ils soient exemplaires".

"Chacun devra signer cet engagement, sur les conflits d'intérêt, le cumul des mandats, l'absence de toute autre activité", avait précisé le nouveau locataire de Matignon.

"Il est nécessaire dans notre pays que les ministres montrent l'exemple, qu'un gouvernement soit désintéressé, pour lui-même et passionné à la tâche", a affirmé à sa sortie du Conseil Arnaud Montebourg (Redressement productif).

"On a signé le non-cumul des mandats, des comportements exemplaires dans la transparence", a ajouté Pascal Canfin (Développement).

De son côté, Benoît Hamon (Economie sociale et solidaire) a affirmé que ce premier Conseil des ministres avait été "marqué par une forme de simplicité, de respect et de délibérations collectives. Ca sera la méthode de fonctionnement du gouvernement", a-t-il promis.

Selon lui, le conseil a également été "émouvant. On est déjà au travail. Le président de la république a donné sa feuille de route", a-t-il dit.


Première publication : 17/05/2012

  • FRANCE

    Le nouveau gouvernement français en chiffres

    En savoir plus

  • FRANCE

    Vincent Peillon annonce le retour à la semaine de cinq jours à l'école

    En savoir plus

  • FRANCE

    Martine Aubry n'entrera pas au gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)