Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les mutins du PS défient Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Accueil mitigé du "Twitter chinois"

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du Conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Le bilan du ferry s'alourdit, le capitaine mis en cause

    En savoir plus

  • Ukraine : "Moscou ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Au moins 20 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

EUROPE

Le FMI exclut de travailler avec le gouvernement provisoire grec

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/05/2012

Le Fonds monétaire international (FMI), qui a pris acte de la nomination ce jeudi d'un gouvernement intérimaire en Grèce, a annoncé qu'il suspendait ses contacts avec le pays jusqu'à la tenue des prochaines élections législatives, fixées au 17 juin.

AFP - Le Fonds monétaire international (FMI) a indiqué jeudi qu'il suspendait ses contacts avec la Grèce jusqu'aux élections législatives et qu'il ne travaillerait pas avec le nouveau gouvernement nommé de manière transitoire pour expédier les affaires courantes.

"Nous attendons avec intérêt de prendre contact avec le (futur) gouvernement une fois qu'il aura été formé", a affirmé à la presse un porte-parole de l'institution, David Hawley.

A un journaliste qui lui rappelait qu'un gouvernement avait pris ses fonctions à Athènes

le jour même, ce porte-parole a précisé que le FMI comptait discuter avec le gouvernement formé "après les élections" du 17 juin.

"L'essentiel est que notre mission (à Athènes) aura lieu après les élections. Je n'ai pas de date spécifique", a poursuivi M. Hawley.

Le gouvernement technique formé jeudi en Grèce, composé en majorité d'universitaires ou de hauts fonctionnaires, a pour principale mission de préparer les élections.

Il ne devrait pas avoir de parlement à sa disposition, puisque celui sorti des urnes le 6 mai doit être dissous vendredi, pour permettre le délai de vacance d'un mois prévu par la constitution avant chaque élection législative.

Le FMI a accordé en mars à la Grèce un nouveau prêt de 28 milliards d'euros, succédant à celui de 30 milliards d'euros de mai 2010, dont deux tiers avaient été versés.

Le versement d'une deuxième tranche de ce prêt, d'un montant de 1,6 milliard d'euros, était initialement prévu fin mai. Mais comme il nécessite la formation d'un gouvernement ayant une majorité au parlement, il devrait intervenir en juin au plus tôt.

Première publication : 17/05/2012

  • GRÈCE

    Les Grecs se rendront de nouveau aux urnes le 17 juin

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Nouvelles élections en juin faute d'accord sur un gouvernement de coalition

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Le président grec propose un gouvernement de technocrates

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)