Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

SPORT

Sans bras, ni jambes, Philippe Croizon franchit la première étape de son tour du monde à la nage

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/05/2012

"Ç’a été très dur" a confessé Philippe Croizon, le nageur amputé de ses quatre membres. Le Français a gagné l'Asie depuis l'Océanie à la nage. Il signe la première étape d'un tour du monde de l'extrême en traversant les eaux des cinq continents.

AFP - Le Français Philippe Croizon, amputé des quatre membres, est passé jeudi de l'Océanie à l'Asie, après une vingtaine de km de nage, première étape d'un tour du monde de l'extrême qui doit lui faire relier par les eaux les cinq continents.

Auteur en septembre 2010 de la traversée de la Manche, Croizon, 43 ans, a quitté l'Océanie jeudi tôt dans la matinée depuis le village de pêcheurs de Wutung, en Papouasie-Nouvelle Guinée.

Après un peu plus de sept heures et demi de nage et une vingtaine de kilomètres de trajet, il est arrivé dans le hameau de Pasar Skow, en Indonésie, situé sur le continent asiatique.

"C'a été très, très dur", a raconté à l'AFP le nageur de l'extrême, sur la plage de sable volcanique de Pasar Skow où une centaine de villageois sont venus l'accueillir, certains en tenue tribale papoue. "Nous avons mis une heure et demie de plus car on a dû nager à contre-courant. Ca nous a pris 07 heures, 35 minutes et 35 secondes", a-t-il expliqué tentant de reprendre son souffle sous les cocotiers.

"On a nagé lentement car nous n'avons pas pu faire de repérage auparavant", a souligné le sportif. L'équipe n'a en effet reçu l'autorisation des autorités indonésiennes que tard mercredi soir, ce qui l'a empêchée de faire un voyage de reconnaissance.

"Ca n'a pas été une partie de plaisir", a renchéri le documentariste Robert Iséni, qui suivait les nageurs en zodiac. "Ils ont eu des vents contraires au début puis de forts courants. Mais ils n'ont pas fait de rencontres fortuites, avec des méduses ou des requins", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 17/05/2012

  • NATATION

    Laure Manaudou guidera l'équipe de France aux JO de Londres

    En savoir plus

  • NATATION

    James Magnussen, nouveau "Missile" des bassins australiens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)