Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

SUR LE NET

USA : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

  • Quand les virus mortels fascinent Hollywood

    En savoir plus

  • Justice : Oscar Pistorius condamné à cinq ans de prison

    En savoir plus

  • Confusion autour de la tenue du procès de Simone Gbagbo mercredi

    En savoir plus

  • Un présumé terroriste canadien abattu après avoir fauché deux militaires

    En savoir plus

  • Mort du PDG de Total Christophe de Margerie

    En savoir plus

  • Kobané résiste à l'EI, le Premier ministre irakien se rend à Téhéran

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 au Qatar se jouera en hiver, tranche Blatter

    En savoir plus

  • Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

    En savoir plus

  • Yémen : l’irrémédiable ascension des Houthis, nouveaux maîtres de Sanaa

    En savoir plus

  • Ligue des Champions : à Nicosie, le PSG veut consolider sa première place

    En savoir plus

  • Oscar de la Renta, le célèbre styliste des Premières dames, est mort

    En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

FRANCE

Échec des négociations entre le PS et le Front de gauche

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/05/2012

Les négociations entre le PS-les Verts et le Front de gauche sur les circonscriptions où le Front national fait peser un risque d'élimination de la gauche au premier tour des législatives de juin ont échoué. Ce que regrette Martine Aubry.

AFP - La première secrétaire du PS, Martine Aubry, a réagi vendredi à l'absence d'accord entre son parti et le Front de gauche, "une responsabilité qui dépend d'eux, que nous respectons, que nous regrettons".

"Aucun accord national n'a été trouvé" avec le PS et EELV pour les législatives sur les circonscriptions où il y a un risque d'élimination de la gauche à l'issue du premier tour à cause du Front national, avait un peu plus tôt affirmé Lydie Benoît, responsable élections du PCF.

A l'issue d'un entretien de deux heures avec le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, Mme Aubry a confirmé vendredi qu'il n'y avait "pas d'accord avec le Front de gauche, parce qu'il y a des désaccords au sein du Front de gauche" (PCF et Parti de gauche).

Selon elle, "le travail a été mené avec le Parti communiste dans de très bonnes conditions, un très bon climat".

"C'est une responsabilité qui dépend d'eux, que nous respectons, que nous regrettons, mais le travail a été fait dans de bonnes conditions", a-t-elle précisé à la presse.

Mme Aubry a toutefois estimé que cette absence d'accord ne devrait pas faire perdre de circonscriptions à la gauche, puisque les discussions portaient sur des zones où elle ne partait pas favorite mais où il s'agissait d'éviter son élimination dès le premier tour.

Première publication : 18/05/2012

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Rachida Dati renonce à se présenter contre François Fillon à Paris

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    L’UMP veut afficher son unité jusqu’aux législatives

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)