Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

FRANCE

Un sondage donne Mélenchon gagnant face à Le Pen à Hénin-Beaumont

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/05/2012

Selon un sondage paru dimanche, Marine Le Pen s'inclinerait au second tour dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais face au candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon. Idem en cas de second tour entre la candidate FN et celui du PS.

REUTERS - Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais mais serait largement battue par Jean-Luc Mélenchon au second tour, selon un sondage Ifop-Fiducial pour le Journal du dimanche (JDD).

Le candidat du Front de gauche, qui semble avoir réussi son atterrissage sur les terres électorales de la présidente du Front national, l'emporterait en effet avec 55% des voix, contre 45% à son adversaire.

En cas de duel PS-FN dans cette circonscription dont Hénin-Beaumont est la principale ville, le socialiste Philippe Kemel serait élu avec 56 % des voix contre 44 % à Marine Le Pen.

Au premier tour, la dirigeante du FN arriverait en tête avec 34% devant Jean-Luc Mélenchon, crédité de 29%, le candidat PS Philippe Kemel (18%) seulement, celui du MoDem Jean Urbaniak, soutenu par l'UMP (16%) la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts (2,5%) et la candidate de Lutte ouvrière (0,5%).

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 15 au 17 mai auprès d'un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population de la circonscription âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales.

Dans un communiqué, Steeve Briois, secrétaire général du FN et suppléant de Marine Le Pen estime qu'il s'agit d'un sondage douteux démontrant que Jean-Luc Mélenchon "est le candidat des journalistes et des sondeurs".

"Aujourd'hui, pour être à la une du JDD et faire le buzz, l'institut Ifop (...) fait passer, dans la circonscription d'Hénin-Beaumont, Jean-Luc Mélenchon de 14% à la présidentielle à ...29% à la législative ! Mélenchon aurait augmenté de 100% en
quelques jours, du jamais vu", écrit-il.

"Mieux, au second tour, il récolterait l'intégralité des voix socialistes du premier tour dans un contexte de fortes divisions à gauche, mais aussi des voix sarkozystes",
ajoute-t-il.

Jean-Luc Mélenchon a déclaré vendredi, lors de son premier meeting pour les législatives dans le Pas-de-Calais, vouloir "opposer la fraternité et le partage" au "visage de la haine".

Menant une campagne plutôt nationale, il a annoncé qu'il organiserait le 3 juin "une marche pour la fraternité et contre l'austérité, la Marche Emilienne Mopty", en référence à une célèbre résistante du Pas-de-Calais.

En revanche, Marine Le Pen mène une campagne de proximité, multipliant les petites réunions "dans les quartiers et les bistrots de la circonscription" et assurant une forte présence sur les marchés.

Les proches de la présidente du FN critiquent le parachutage de Jean-Luc Mélenchon, dont le slogan est à leurs yeux "les caméras d'abord".

Dans le JDD, Marine Le Pen estime que la présence de son ex-adversaire de la présidentielle "relève d'une obsession assez ancrée chez lui". "C'est une vieille technique trotskyste : se présenter comme l'opposant principal de quelqu'un qui a le vent en poupe", dit-elle.

Première publication : 20/05/2012

  • FRANCE - LÉGISLATIVES

    La "bataille homérique" entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen est lancée

    En savoir plus

  • FRANCE - LÉGISLATIVES

    Dans le Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon défie Marine Le Pen

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)