Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Iran fait la chasse aux coupes de cheveux "sataniques""

En savoir plus

Economie

Courbefy, village fantôme français, vendu aux enchères à une artiste sud-coréenne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2012

La petite commune de Courbefy, en Haute-Vienne, a été adjugé à 520 000 euros à l'artiste d'origine sud-coréenne Ahae, lors d'une vente aux enchères lundi. Les élus espèrent ainsi redonner vie au village, abandonné depuis des années.

AFP - Le hameau abandonné de 21 bâtisses de Courbefy, dans la Haute-Vienne, a été adjugé lundi à 520.000 euros à l'artiste d'origine sud-coréenne Ahae, lors d'une vente aux enchères devant le Tribunal de grande instance de Limoges, a constaté une correspondante de l'AFP.
              
Trois acquéreurs potentiels, représentés chacun par un avocat, s'étaient inscrits pour participer lundi à partir de 14H30 aux enchères dont la mise à prix était fixée à 330.000 euros et dont l'évolution s'effectuait par tranches de 5.000 euros.
              
Au bout de quatre minutes d'enchères, le montant des offres s'élevait à 450.000 euros et c'est finalement l'artiste photographe Ahae, par l'intermédiaire de sa société Ahae Press inc., dont l'exposition de photographies "Through my window" doit être exposée au musée du Louvre à Paris à partir du 26 juin, qui a remporté la vente.
              
Adossé à une forteresse du XIIIe siècle, culminant à 557 mètres d'altitude et offrant une vue à 360 degrés, le hameau de Courbefy comprenant 21 bâtisses, boxes pour chevaux, piscine et tennis, est à l'abandon depuis 2008.
              
L'ancien propriétaire qui l'avait acquis en 2003 pour le réhabiliter en complexe hôtelier avait fait faillite, cumulant 650.000 euros de dettes auprès de sa banque.

Première publication : 21/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Un Vietnamien débourse 900 000 dollars pour acquérir la plus petite ville des États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)