Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Fine, 6 ans, égérie du salon de l’agriculture"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Soudan du Sud : Les ravages psychologiques de la guerre

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Blocus pour Theo" : le jeu du Front National ?

En savoir plus

FOCUS

Salon de l'armement à Abu Dhabi : les dépenses militaires n'ont jamais été aussi élevées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Lion", une incroyable histoire vraie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ould Abdel Aziz : "En six heures, j’ai convaincu Jammeh de quitter le pouvoir"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vive les pizzas à l'ananas !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le bénéfice net de PSA a quasi doublé en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bayrou, Macron, l'empire du milieu"

En savoir plus

Economie

Courbefy, village fantôme français, vendu aux enchères à une artiste sud-coréenne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2012

La petite commune de Courbefy, en Haute-Vienne, a été adjugé à 520 000 euros à l'artiste d'origine sud-coréenne Ahae, lors d'une vente aux enchères lundi. Les élus espèrent ainsi redonner vie au village, abandonné depuis des années.

AFP - Le hameau abandonné de 21 bâtisses de Courbefy, dans la Haute-Vienne, a été adjugé lundi à 520.000 euros à l'artiste d'origine sud-coréenne Ahae, lors d'une vente aux enchères devant le Tribunal de grande instance de Limoges, a constaté une correspondante de l'AFP.
              
Trois acquéreurs potentiels, représentés chacun par un avocat, s'étaient inscrits pour participer lundi à partir de 14H30 aux enchères dont la mise à prix était fixée à 330.000 euros et dont l'évolution s'effectuait par tranches de 5.000 euros.
              
Au bout de quatre minutes d'enchères, le montant des offres s'élevait à 450.000 euros et c'est finalement l'artiste photographe Ahae, par l'intermédiaire de sa société Ahae Press inc., dont l'exposition de photographies "Through my window" doit être exposée au musée du Louvre à Paris à partir du 26 juin, qui a remporté la vente.
              
Adossé à une forteresse du XIIIe siècle, culminant à 557 mètres d'altitude et offrant une vue à 360 degrés, le hameau de Courbefy comprenant 21 bâtisses, boxes pour chevaux, piscine et tennis, est à l'abandon depuis 2008.
              
L'ancien propriétaire qui l'avait acquis en 2003 pour le réhabiliter en complexe hôtelier avait fait faillite, cumulant 650.000 euros de dettes auprès de sa banque.

Première publication : 21/05/2012

  • ÉTATS-UNIS

    Un Vietnamien débourse 900 000 dollars pour acquérir la plus petite ville des États-Unis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)