Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Moyen-orient

Des Libanais chiites enlevés dans la province d'Alep

Vidéo par Selim EL MEDDEB

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/05/2012

Treize Libanais de confession chiite, de retour d'un pèlerinage en Iran, ont été enlevés mardi par des rebelles dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie. Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah appelle ses compatriotes à la retenue.

AFP - Le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah Hassan Nasrallah a appelé mardi ses compatriotes à la retenue après l'annonce de l'enlèvement par des rebelles en Syrie de treize libanais de confession chiite qui revenaient d'un pèlerinage en Iran.
              
"Je vous appelle tous à la retenue, personne ne doit se livrer à des actes individuels en bloquant des routes ou en commettant des violences", a dit le dirigeant du Hezbollah sur Al-Manar, la chaîne de ce parti, en affirmant que  des contacts ont été pris pour régler cette affaire.
              
"Des contacts ont été pris avec les autorités syriennes et avec d'autres pays influents dans la région pour assurer leur libération", a-t-il ajouté.
              
Treize Libanais de confession chiite ont été enlevés par des rebelles mardi dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, alors qu'ils revenaient dans leur pays après un pèlerinage en Iran, a rapporté l'agence officielle libanaise ANI.
              
L'annonce de l'enlèvement a poussé les familles des personnes kidnappées à se rassembler dans la banlieue sud, à majorité chiite, de Beyrouth pour demander leur libération.
              
Les manifestants ont bloqué plusieurs routes, notamment celle menant à l'ancien aéroport, avec des pneus en feu et des ordures.
              
"Nous travaillerons jour et nuit pour que nos bien-aimés reviennent parmi nous", a dit M. Nasrallah, précisant être en contact à ce sujet avec le Premier ministre Najib Mikati.
              
M. Mikati avait exhorté auparavant les familles des personnes kidnappées à rester calmes et les a assurées qu'il suivait l'affaire de près pour obtenir leur libération", selon un communiqué de son bureau.
              
Le Hezbollah, qui domine le gouvernement, est un fidèle allié de Damas. Il reproche à l'opposition libanaise d'avoir transformé le nord du pays en "passage" pour les rebelles syriens.
             

Première publication : 22/05/2012

  • LIBAN

    "Il existe un consensus politique contre une guerre civile au Liban"

    En savoir plus

  • LIBAN

    Violents heurts à Beyrouth entre partisans et opposants au régime syrien

    En savoir plus

  • SYRIE

    Manifestation d'une ampleur sans précédent dans la ville d'Alep

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)