Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

La police syrienne tire sur la foule sous les yeux des observateurs de l'ONU

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/05/2012

Deux civils syriens ont été tués et cinq autres blessés par la police, qui a ouvert le feu sur la foule lors de l'arrivée d'un convoi des observateurs de l'ONU à Al-Boussaira, dans la province de Deir Ezzor, dans l'est du pays.

REUTERS - La police syrienne a tué deux civils mardi en ouvrant le feu sur une foule venue accueillir des observateurs des Nations unies dans la province de Daïr az Zour, rapportent des opposants.

« Dès que le convoi de l’Onu est entré à Al Boussaïra, des centaines de personnes en liesse sont sorties dans la rue pour l’accueillir. Il ne s’est pas écoulé quelques minutes avant qu’elles ne se fassent tirer dessus », a déclaré Abou Laïla, un responsable de l’Armée syrienne libre (ASL) joint par téléphone.
 
« Les observateurs ont immédiatement quitté Al Boussaïra.  Nous leur avons demandé de revenir mais ils ont refusé », a-t-il poursuivi, ajoutant que des combats avaient ensuite opposé les rebelles aux forces gouvernementales.
 
Les militaires qui encerclent la ville ont tiré au canon anti-aérien, précise-t-on de source proche de l’opposition.  Aucune de ces informations n’a pu être confirmée.
 
Al Boussaïra est l’un des nombreux villages aux mains des insurgés dans cette vaste province pétrolifère de l’est du pays, frontalière de l’Irak, où l’armée tente de reprendre le dessus depuis quatre mois au moins.
 
Le président Bachar al Assad, membre de la minorité alaouite, comptait sur les alliances que son père Hafez a forgées avec les tribus sunnites locales pour en conserver le contrôle. Or, ces accords ont volé en éclats lorsque la population s’est soulevée en juillet contre le régime baassiste.
 
Deux cent cinquante-sept observateurs de l’Onu ont été déployés en Syrie pour veiller au cessez-le-feu conclu par l’émissaire international Kofi Annan. Entré en vigueur le 12 avril, il est violé quotidiennement. 
 
 

 

Première publication : 22/05/2012

  • SYRIE

    L'armée pilonne la région d'Hama, un bilan fait état d'une quinzaine de morts

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un attentat suicide perpétré à Deir Ezzor, dans l'est du pays

    En savoir plus

  • SYRIE

    Manifestation d'une ampleur sans précédent dans la ville d'Alep

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)