Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 24/05/2012

Tirs de colons : l’armée israélienne enquête

Des vidéos montrant des colons israéliens tirer sur des Palestiniens suscitent la polémique en ligne. Les étudiants québécois dénoncent les violences policières dont ils seraient victimes. Et des internautes britanniques vendent leur flambeau olympique sur la Toile.

Tirs de colons : l’armée israélienne enquête


Ces images amateurs ont été tournées samedi en Cisjordanie, à la lisière d’Assira al-Qibliya. Elles montrent des habitants de ce village palestinien affronter des résidents de Yitzhar, une colonie israélienne située non loin de là. Visés par des jets de pierres, des colons armés de pistolets et de fusils automatiques ouvrent le feu, faisant un blessé en présence d’au moins trois soldats de Tsahal.

Des vidéos diffusées sur Internet par B'Tselem, une organisation israélienne de défense des droits de l’homme qui a porté plainte contre les tireurs, tout en dénonçant l’attitude des militaires israéliens. Ces derniers semblent en effet être restés passifs alors qu’en principe, ils auraient dû intervenir pour rétablir l’ordre. Une polémique qui a poussé Tsahal à annoncer, lundi, l’ouverture d’une enquête sur cet incident alors que villageois palestiniens et colons israéliens s’accusent mutuellement d’avoir provoqué ces violences.

Des affrontements filmés par un habitant d’Assira al-Qibliya avec une caméra que lui a fournie B’Tselem. Depuis 2007, l’ONG en a en effet distribué plus d’une centaine à des activistes à travers la Cisjordanie. Objectif : les encourager à témoigner des abus commis par les colons ou l’armée israélienne pour les dénoncer sur Internet.

Le mois dernier, cette vidéo d'un lieutenant-colonel frappant au visage un militant pro-palestinien de nationalité danoise avait ainsi fait le tour du Web. Des images embarrassantes pour l'armée israélienne qui avait finalement décidé de suspendre l’officier.

 

Québec : les étudiants dénoncent des violences policières

A Montréal, au Québec, les étudiants poursuivent leur mobilisation contre la hausse des frais de scolarité et l’entrée en vigueur récente d’une loi d’exception limitant la liberté de manifester. Un mouvement sans précédent dans la province francophone du Canada auquel la police tenterait de mettre un terme en faisant parfois un usage disproportionné de la force. C’est en tout cas ce qu’affirment de plus en plus d’internautes qui relaient notamment sur la Toile deux vidéos qui semblent corroborer leurs dires. La première montre ainsi un véhicule de police percuter, à vitesse réduite, des manifestants réunis au milieu d’une rue tandis que la seconde met en scène un agent en uniforme en train d’asperger, sans raison apparente, des protestataires.

Et les accusations de dérapages se multiplient également sur les réseaux sociaux. Une utilisatrice de Twitter a ainsi posté cette photo en ligne montrant un homme au visage ensanglanté gisant au sol et qui aurait été victime de brutalités policières. D’autres racontent, de leur côté, avoir été injustement harcelés par les autorités au simple motif qu’ils étaient jeunes.

Une situation qui a poussé des étudiants à créer cette pétition qui rappelle le caractère pacifique de leur mobilisation et qui appelle le gouvernement local à cesser sa répression violente à l’égard des protestataires. Un texte qui remporte un certain succès puisque plus de 17 000 internautes l’ont signé en à peine deux semaines.

En attendant, la police de Montréal a elle aussi décidé de monter au créneau pour défendre ses agents et réfuter les accusations d’usage excessif de la force via son compte Twitter. Un fil sur lequel elle affirme notamment qu’aucun dérapage n’a été signalé jusqu’à présent et où elle fait également appel aux citoyens pour l’aider à identifier les fauteurs de troubles présumés qui se seraient livrés à des pillages pendant les manifestations de ces derniers jours.

 

Des flambeaux olympiques en vente sur Internet

Alors que le périple de la flamme olympique se poursuit actuellement au Royaume-Uni, quelques participants au relais qui doit la conduire jusqu’à Londres ont d’ores et déjà mis en vente leur flambeau sur le site de ventes aux enchères, EBay. Un accessoire fabriqué à 8000 exemplaires à l’occasion des Jeux 2012 que certains porteurs officiels peu scrupuleux n’ont donc pas hésité à revendre, réclamant parfois des sommes astronomiques à l’image de ce propriétaire d’une torche qui propose de l’acquérir pour un peu plus de 200 000 dollars !

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Depuis leur passage à la télévision mardi soir dans le cadre des demi-finales de l’Eurovision 2012, ces grands-mères russes défraient la chronique en ligne. Ils sont en effet nombreux à avoir été séduits sur les réseaux sociaux par le dynamisme et le côté kitsch de ces mamies qui représenteront leur pays lors de la finale du concours de chanson qui se déroulera samedi à Bakou, en Azerbaïdjan. Les messages venus des quatre coins de la planète se sont ainsi multipliés pour célébrer leur performance atypique et leur souhaiter bonne chance pour la grande finale de l’Eurovision.


Vidéo du jour

Pour faire sa promotion en ligne, une célèbre marque américaine de boissons gazeuses a réalisé une campagne virale étonnante. Elle a en effet demandé au meneur de l’équipe professionnelle de basket de Cleveland, Kyrie Irving, de se déguiser en vieux monsieur et d’aller affronter des jeunes joueurs sur un terrain municipal. Une initiative amusante qui aura piégé plus d’un basketteur présent sur le terrain et que les internautes peuvent découvrir dans son intégralité sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/08/2014 Réseaux sociaux

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : une journaliste indienne lance le "Rice Bucket Challenge", les recommandations de l'Égypte à la police américaine suscitent la polémique et deux...

En savoir plus

26/08/2014 Réseaux sociaux

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

Au sommaire de cette édition : un acteur américain revisite l’Ice Bucket Challenge pour dénoncer les brutalités policières ; le ministre indien des finances provoque la polémique...

En savoir plus

25/08/2014 Réseaux sociaux

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

Au sommaire de cette édition : l’aide humanitaire russe en Ukraine divise les internautes ; des célébrités chinoises sont la cible d’une campagne anti-drogue de Pékin ; et un...

En savoir plus

22/08/2014 Réseaux sociaux

Le "Doubtfire Face", nouveau défi de la Toile contre le suicide

Au sommaire de cette édition : les internautes réalisent un nouveau défi en ligne pour lutter contre le suicide, un tweet du Président de la République d'Iran Hassan Rohani...

En savoir plus

23/08/2014 Réseaux sociaux

Birmanie : le marché des nouveaux médias en ligne de mire

Depuis 2010, la Birmanie s'est lancée dans une "transition démocratique", avec un gouvernement qui s'est engagé auprès de la communauté internationale à libéraliser le marché des...

En savoir plus