Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Clinton 1 - Trump 0"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

Economie

L'Allemagne emprunte à un taux quasiment nul

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/05/2012

Alors que des pays comme l'Espagne ou l'Italie doivent payer des intérêts qui avoisinent les 6% lorsqu'ils empruntent sur les marchés, l'Allemagne a, pour la première fois de son histoire, levé 4,56 milliards d'euros à un taux de 0,07%.

REUTERS - L'Allemagne a adjugé mercredi 4,56 milliards d'euros de son nouvel emprunt à deux ans zéro coupon, à un rendement bas sans précédent de 0,07%, suscitant néanmoins une forte demande dans un contexte de crise propice à la recherche de valeurs refuges.

Malgré l'absence de rémunération, la demande a représenté 1,7 fois le montant offert, contre 1,8 fois lors de la précédente opération de Schatz deux ans, le mois dernier avec un coupon de 0,25%.

"Avec une inflation d'environ 2% et un rendement moyen à 2 ans de 0,07%, on se dit que la vie est douce pour l'Allemagne sur le marché obligataire", ironise un trader obligataire.

Le rendement de 0,07% du Schatz zéro coupon émis mercredi se compare à celui de 0,14% de l'adjudication du mois dernier.

En France, le rendement avait été de 0,74% lors d'une émission à deux ans la semaine dernière.
"C'est la première émission de l'Allemagne à deux ans avec un coupon zéro, ce qui, en soi, reflète clairement la tendance désormais familière des investisseurs induite par la crise : ils préfèrent le remboursement de leur argent à une rémunération de celui-ci", commente Richard McGuire, à la Rabobank à Londres, qui estime que les rendements allemands peuvent encore baisser.

Première publication : 23/05/2012

  • ZONE EURO

    L'Allemagne exclut de nouveau toute renégociation du pacte budgétaire européen

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les taux auxquels l'Espagne peut emprunter dépasse le seuil des 6 %

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les taux d'emprunt de l'Italie bondissent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)