Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abd Al Malik : le "combattant de la culture" reprend les armes pour Camus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May : vers un Brexit "dur" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le PS, vote utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Les Russes ne sont pas nos ennemis", estime le futur président bulgare

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Erasmus, 30 ans de bonheur estudiantin ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les musulmans rohingyas humiliés en Birmanie et une polémique après l'expulsion de France d'un Malien

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : la sécurité à l'agenda du 27e sommet Afrique-France

En savoir plus

Moyen-orient

Les otages libanais enlevés en Syrie ont été libérés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/05/2012

Les 13 pèlerins libanais de confession chiite, qui avaient été enlevés le 22 mai dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, ont été libérés ce vendredi. Sains et saufs, selon le chef de la diplomatie turque, ils sont en route pour Beyrouth.

AFP - Les pèlerins chiites libanais enlevés le 22 mai en Syrie ont été libérés et sont arrivés en Turquie, a déclaré vendredi à l'AFP le ministre libanais de la Santé, Ali Hassan Khalil, membre d'un parti chiite allié du Hezbollah.
              
"Nous avons reçu la confirmation qu'ils ont été libérés. Ils sont arrivés en Turquie. Leur retour est prévu aujourd'hui", a indiqué le ministre.
              
Le Premier ministre Najib Mikati a reçu un appel téléphonique du chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, qui lui a assuré que les pèlerins "étaient "sains et saufs et qu'ils étaient en route pour Beyrouth", a rapporté de son côté l'Agence nationale d'information (ANI).
              
Un avion privé appartenant à l'ex-Premier ministre Saad Hariri se préparait à l'aéroport d'Adana, dans le sud de la Turquie, à transporter les pèlerins, a indiqué par ailleurs la chaîne Future News, qui appartient à M. Hariri.
              
L'ANI avait fait état mardi de l'enlèvement par l'Armée syrienne libre (ASL) de 13 Libanais chiite dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, alors qu'ils revenaient dans leur pays après un pèlerinage en Iran, mais l'ASL a formellement démenti toute implication.


 

Première publication : 25/05/2012

  • SYRIE

    L'ASL nie toute implication dans le rapt des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

  • SYRIE

    Des Libanais chiites enlevés dans la province d'Alep

    En savoir plus

  • LIBAN

    Le Hezbollah en position inconfortable face aux heurts au Liban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)