Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

EUROPE

Des milliers de partisans manifestent leur soutien à Bidzina Ivanichvili pour les législatives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/05/2012

Des partisans du Rêve géorgien, parti dirigé par le milliardaire Bidzina Ivanichvili, se sont rassemblés dimanche à Tbilissi en vue des législatives. C'est la plus grande manifestation des opposants au président Saakachvili depuis 2009.

AFP - Des dizaines de milliers de Géorgiens ont manifesté dimanche dans la capitale Tbilissi pour soutenir l'homme le plus riche du pays qui a lancé sa campagne en vue de battre le parti au pouvoir du président Mikheïl Saakachvili aux élections législatives en octobre.

Des partisans du Rêve géorgien, l'alliance d'opposition dirigée par l'homme d'affaires Bidzina Ivanichvili, se sont rassemblés sur la place de la Liberté à Tbilissi pour lancer la campagne des législatives, a constaté un journaliste de l'AFP.

C'est la plus grande manifestation de l'opposition depuis 2009.

L'alliance de M. Ivanichvili arrive derrière le parti au pouvoir dans les intentions de vote pour les législatives, selon les sondages.

Parmi les manifestants, le footballeur le plus célèbre de Géorgie, Kakha Kalazde, qui a évolué à l'AC Milan, a appelé devant la foule le président Saakachviili à quitter le pouvoir.

"Micha (Saakachvili), tu as fait ton temps, va-t-en!", a lancé M. Kalazde.

Avant le rassemblement sur la place, les partisans de M. Ivanichvili ont défilé dans les rues de la capitale.

"Nous avons besoin d'une véritable démocratie, d'une véritable liberté et pas d'un conte de fée de Saakachvili", a déclaré une participante, Juliette Tsoulaïa, au chômage.

M. Ivanichvili, dont la fortune est évaluée à 4,8 milliards d'euros par le magazine Forbes, accuse le président Saakachvili d'avoir commis des "erreurs impardonnables" et l'appelle à démissionner.

L'an passé, le milliardaire s'est vu retirer la nationalité géorgienne après s'être lancé dans la vie politique. Le service de l'état civil géorgien avait alors expliqué qu'il s'agissait d'une mesure automatique, M. Ivanichvili ayant obtenu la nationalité française.

Mikheïl Saakachvili, un pro-occidental, élu pour un deuxième mandat en janvier 2008 après avoir été porté au pouvoir à la fin 2003 à l'issue d'une mobilisation pacifique baptisée "Révolution de la rose", doit rester à la tête de la Géorgie jusqu'à la présidentielle de 2013.
 

Première publication : 27/05/2012

  • DIPLOMATIE

    Moscou et Tbilissi signent un accord pour l'adhésion de la Russie à l'OMC

    En savoir plus

  • GÉORGIE

    La République séparatiste d'Abkhazie a élu son président, une "farce" pour Tbilissi

    En savoir plus

  • INSOLITE

    D'un coup de pelle, une Géorgienne prive l'Arménie d'Internet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)