Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

Economie

Bankia: le titre plonge de près de 29 % à la reprise de sa cotation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Bloqué à l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause de la volatilité des transactions, le titre de Bankia, banque espagnole qui a demandé vendredi une aide publique de 19 milliards d'euros, a chuté de près de 29 % lundi à la reprise de sa cotation.

AFP - L'action de la banque espagnole Bankia, qui a demandé vendredi une aide publique record de 19 milliards d'euros, chutait de près de 29 % à la reprise de sa cotation, lundi matin.
              
Bloqué pendant 20 minutes après l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause d'une trop grande volatilité des ordres de transaction, le titre chutait de 28,66 %, à 1,12 euro, dans un marché en baisse de 0,17 %, à 07H27 GMT.
              
Le titre avait été suspendu vendredi matin avant la tenue d'un Conseil d'administration de la banque, à l'issue duquel Bankia a demandé une aide publique record.
              
Au total, l'Etat devra renflouer la banque à hauteur de 23,5 milliards d'euros, les 19 milliards annoncés vendredi s'ajoutant à une aide de 4,5 milliards d'euros annoncée le 9 mai, cette fois sous forme de prêt transformé en participation.
              
Soit un sauvetage historique dans le secteur bancaire espagnol.
              
"Je suis certain que l'Etat espagnol va obtenir le financement", a assuré le président de Bankia, Jose Ignacio Goirigolzarri, lors d'une conférence de presse samedi.
              
Selon lui, Bankia, la plus grande union de caisses d'épargne espagnole, sera "solide, efficace et rentable" avec un plan d'assainissement qui prévoit que les 19 milliards supplémentaires seront versés, via le Fonds public d'aide au secteur bancaire (Frob), "au cours du mois de juillet".

 

Première publication : 28/05/2012

  • ESPAGNE

    Le titre de l'action Bankia suspendu, l'État espagnol mis à contribution

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les banques espagnoles dans un état critique

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Moody's abaisse la note de 16 banques espagnoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)