Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Vaudeville sino-américano-britannique"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Faillite du groupe britannique de BTP Carillion : mais que s'est-il donc passé ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Natalité : vers la fin de "l'exception française?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Bénin : mobilisation générale contre la suppression du droit de grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais : plus jamais de "jungle"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage : les secrets des hommes de l'ombre dévoilés

En savoir plus

Economie

Bankia: le titre plonge de près de 29 % à la reprise de sa cotation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Bloqué à l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause de la volatilité des transactions, le titre de Bankia, banque espagnole qui a demandé vendredi une aide publique de 19 milliards d'euros, a chuté de près de 29 % lundi à la reprise de sa cotation.

AFP - L'action de la banque espagnole Bankia, qui a demandé vendredi une aide publique record de 19 milliards d'euros, chutait de près de 29 % à la reprise de sa cotation, lundi matin.
              
Bloqué pendant 20 minutes après l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause d'une trop grande volatilité des ordres de transaction, le titre chutait de 28,66 %, à 1,12 euro, dans un marché en baisse de 0,17 %, à 07H27 GMT.
              
Le titre avait été suspendu vendredi matin avant la tenue d'un Conseil d'administration de la banque, à l'issue duquel Bankia a demandé une aide publique record.
              
Au total, l'Etat devra renflouer la banque à hauteur de 23,5 milliards d'euros, les 19 milliards annoncés vendredi s'ajoutant à une aide de 4,5 milliards d'euros annoncée le 9 mai, cette fois sous forme de prêt transformé en participation.
              
Soit un sauvetage historique dans le secteur bancaire espagnol.
              
"Je suis certain que l'Etat espagnol va obtenir le financement", a assuré le président de Bankia, Jose Ignacio Goirigolzarri, lors d'une conférence de presse samedi.
              
Selon lui, Bankia, la plus grande union de caisses d'épargne espagnole, sera "solide, efficace et rentable" avec un plan d'assainissement qui prévoit que les 19 milliards supplémentaires seront versés, via le Fonds public d'aide au secteur bancaire (Frob), "au cours du mois de juillet".

 

Première publication : 28/05/2012

  • ESPAGNE

    Le titre de l'action Bankia suspendu, l'État espagnol mis à contribution

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les banques espagnoles dans un état critique

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Moody's abaisse la note de 16 banques espagnoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)