Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

Economie

Bankia: le titre plonge de près de 29 % à la reprise de sa cotation

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Bloqué à l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause de la volatilité des transactions, le titre de Bankia, banque espagnole qui a demandé vendredi une aide publique de 19 milliards d'euros, a chuté de près de 29 % lundi à la reprise de sa cotation.

AFP - L'action de la banque espagnole Bankia, qui a demandé vendredi une aide publique record de 19 milliards d'euros, chutait de près de 29 % à la reprise de sa cotation, lundi matin.
              
Bloqué pendant 20 minutes après l'ouverture de la Bourse de Madrid à cause d'une trop grande volatilité des ordres de transaction, le titre chutait de 28,66 %, à 1,12 euro, dans un marché en baisse de 0,17 %, à 07H27 GMT.
              
Le titre avait été suspendu vendredi matin avant la tenue d'un Conseil d'administration de la banque, à l'issue duquel Bankia a demandé une aide publique record.
              
Au total, l'Etat devra renflouer la banque à hauteur de 23,5 milliards d'euros, les 19 milliards annoncés vendredi s'ajoutant à une aide de 4,5 milliards d'euros annoncée le 9 mai, cette fois sous forme de prêt transformé en participation.
              
Soit un sauvetage historique dans le secteur bancaire espagnol.
              
"Je suis certain que l'Etat espagnol va obtenir le financement", a assuré le président de Bankia, Jose Ignacio Goirigolzarri, lors d'une conférence de presse samedi.
              
Selon lui, Bankia, la plus grande union de caisses d'épargne espagnole, sera "solide, efficace et rentable" avec un plan d'assainissement qui prévoit que les 19 milliards supplémentaires seront versés, via le Fonds public d'aide au secteur bancaire (Frob), "au cours du mois de juillet".

 

Première publication : 28/05/2012

  • ESPAGNE

    Le titre de l'action Bankia suspendu, l'État espagnol mis à contribution

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les banques espagnoles dans un état critique

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Moody's abaisse la note de 16 banques espagnoles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)