Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Afrique

Une trentaine de blessés après une explosion dans le centre de Nairobi

Vidéo par Stéphanie BRAQUEHAIS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Une explosion survenue dans un centre commercial dans le centre de la capitale kényane a fait au moins une trentaine de blessés. Le Premier ministre Raila Odinga dénonce "un acte terroriste" et accuse à demi-mot les insurgés islamistes Shebab.

AFP - Le Premier ministre kényan Raila Odinga a dénoncé "un acte de terrorisme" à propos d'une explosion ayant fait une trentaine de blessés lundi dans un centre commercial en plein centre de la capitale Nairobi.
              
Le chef de la police kényane Mathew Iteere avait auparavant estimé que l'explosion avait été "le plus probablement dûe à un problème électrique" dans le bâtiment où elle s'était produite.
              
"Ce sont des actes haineux, nous sommes menacés mais on ne nous intimidera pas", a déclaré M. Odinga qui s'est rendu sur les lieux. "Ces actes de terrorisme ne vont pas nous intimider, nous resterons unis", a poursuivi le Premier ministre, appelant à renforcer les forces de sécurité du pays.
              
"Il s'agit de terrorisme, nous les avons chassés et maintenant ils tentent de revenir", a encore déclaré M. Odinga, dans une apparente référence à l'intervention de l'armée kényane depuis octobre dernier en Somalie voisine pour tenter d'y déloger les insurgés islamistes shebab.
              
Une série d'attentats à la grenade ont déjà été commis ces derniers mois au Kenya.
              
Le chef de la police kényane avait cependant assuré auparavant lundi "être en mesure de prouver qu'il ne s'agissait pas d'une attaque à la grenade ou de l'explosion d'une bombe". "Les conclusions préliminaires nous donnent à penser qu'il s'est agi d'un problème électrique" qui a provoqué une explosion puis un début d'incendie dans le centre commercial, avait alors poursuivi Mathew Iteere.
              
La société de distribution d'énergie Kenya Power a pour sa part estimé "qu'il n'était pas possible que l'explosion ait été provoquée par un problème électrique" après inspection des installations dans le bâtiment endommagé.
              
Les shebab n'avaient pour leur part pas commenté cette explosion lundi en fin de journée.
              
Vingt-sept blessés ont été admis dans le principal hôpital de la ville, le Kenyatta National Hospital, selon un responsable sur place, tandis que d'autres personnes plus légèrement blessées ont reçu des premiers soins sur les lieux même de l'explosion, a constaté un journaliste de l'AFP.
              
L'explosion est survenue vers 13h15 (10h15 GMT) à l'intérieur d'un bâtiment qui héberge des petites boutiques, notamment de vente de vêtements, sur l'avenue Moi, du nom de l'ancien président kényan Daniel Arap Moi, une artère particulièrement fréquentée de Nairobi.
              
Des pompiers sont parvenus à maîtriser un incendie qui s'est déclaré à la suite de l'explosion dans le bâtiment, dont le toit de tôle a été endommagé et d'où une épaisse colonne de fumée s'est élevée.
              
Plusieurs ambulances ont évacué les blessés les plus graves, et la police a longtemps bloqué l'accès à cette avenue.
              
"J'ai vu trois femmes être évacuées des lieux, elles étaient grièvement blessées et deux d'entre elles étaient grièvement brûlées", a rapporté le gérant d'une des boutiques du centre, Jacob Mulwa.
              
"Je passais par là quand j'ai entendu une puissante explosion, et j'ai été touché par des éclats de verre alors que je courais dans la direction opposée", a rapporté un autre témoin, George Maina.

 

Première publication : 28/05/2012

  • KENYA

    Les villes de Mombasa et Mtwapa frappées par deux attentats à la grenade

    En savoir plus

  • KENYA

    Un attentat à la grenade fait six morts et une soixantaine de blessés à Nairobi

    En savoir plus

  • KENYA

    Les prochaines élections générales auront lieu le 4 mars 2013

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)