Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

Afrique

Le Conseil national de transition annonce un report des législatives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Le chef du Conseil national de transition (CNT), Moustafa Abdeljalil (photo), a annoncé que les élections législatives libyennes, prévues le 19 juin, seront reportées. Le responsable n'a pas mentionné de nouvelle date.

 REUTERS - Le chef du Conseil national de transition, au pouvoir depuis la chute de Mouammar Kadhafi, a déclaré lundi que les élections législatives en Libye allaient être reportées.

 « Tout dépend des recours déposés par les candidats », a déclaré Moustafa Abdeljalil à Reuters. « Ce processus va entraîner un report des élections. »
 
Le scrutin était censé avoir lieu le 19 juin. Moustafa Abdeljalil n’a pas mentionné de nouvelle date ni donné d’indication sur la durée du report.    
 

 

Première publication : 28/05/2012

  • LIBYE

    Le chef du CNT menace de recourir à la force pour éviter la division du pays

    En savoir plus

  • LIBYE

    Moustapha Abdeljalil reconduit à la tête du CNT

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les habitants de Misrata votent librement pour la première fois de leur histoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)