Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Mario Draghi voit la vie en rose

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

Afrique

Le Conseil national de transition annonce un report des législatives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2012

Le chef du Conseil national de transition (CNT), Moustafa Abdeljalil (photo), a annoncé que les élections législatives libyennes, prévues le 19 juin, seront reportées. Le responsable n'a pas mentionné de nouvelle date.

 REUTERS - Le chef du Conseil national de transition, au pouvoir depuis la chute de Mouammar Kadhafi, a déclaré lundi que les élections législatives en Libye allaient être reportées.

 « Tout dépend des recours déposés par les candidats », a déclaré Moustafa Abdeljalil à Reuters. « Ce processus va entraîner un report des élections. »
 
Le scrutin était censé avoir lieu le 19 juin. Moustafa Abdeljalil n’a pas mentionné de nouvelle date ni donné d’indication sur la durée du report.    
 

 

Première publication : 28/05/2012

  • LIBYE

    Le chef du CNT menace de recourir à la force pour éviter la division du pays

    En savoir plus

  • LIBYE

    Moustapha Abdeljalil reconduit à la tête du CNT

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les habitants de Misrata votent librement pour la première fois de leur histoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)