Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Amériques

Amerrissage réussi pour la capsule Dragon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2012

La capsule Dragon de la société SpaceX qui a quitté la Station spatiale internationale a amerri comme prévu, ce jeudi, dans le Pacifique, à 900 km des côtes mexicaines. Dragon rapporte à son bord 660 kg de fret.

AFP - La capsule non-habitée Dragon de la société américaine SpaceX a effectué un amerrissage parachuté sans encombre jeudi dans le Pacifique au large des côtes du Mexique, bouclant une mission historique du premier vaisseau privé à l'avant-poste orbital, a confirmé la Nasa.

Dragon a touché l'eau à 15H42 GMT, soit deux minutes plus tôt que prévu, selon le centre de contrôle de SpaceX en Californie, cité par le commentateur de la chaîne de télévision de la Nasa. Dragon avait auparavant effectué un plongeon de 44 minutes, depuis son décrochage de l'orbite terrestre.

Huit minutes avant d'amerrir, sa vitesse avait été freinée par l'ouverture de trois énormes parachutes principaux de 47 mètres de diamètre.

Un avion de la Nasa a rapidement repéré Dragon et confirmé sa position.

Dragon, qui ramène 660 kg de fret, dont des expériences conduites dans la Station, s'est posée à l'endroit prévu, à quelque 900 km au large des côtes mexicaines. Trois navires l'attendaient.

Au total, Dragon est restée amarrée cinq jours, 16 heures et cinq minutes à l'ISS, selon la Nasa, devenant le premier vaisseau privé à effectuer une mission à l'ISS pour y livrer du fret. L'amarrage avait eu lieu le 25 mai après un lancement le 22 mai à bord de la fusée Falcon 9 de Cap Canaveral en Floride.

 

Première publication : 31/05/2012

  • ESPACE

    L'ISS reçoit la visite historique du premier vaisseau spatial privé

    En savoir plus

  • ESPACE

    SpaceX lance sa capsule Dragon avec succès

    En savoir plus

  • ESPACE

    Des milliardaires américains à la conquête des astéroïdes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)