Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Moyen-orient

Un groupe inconnu revendique l'enlèvement des pèlerins chiites libanais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2012

Les chiites libanais enlevés en Syrie seraient aux mains d'un groupe baptisé Révolutionnaires de Syrie-Province d'Alep. Il exige que le leader du Hezbollah s'excuse d'avoir apporté son soutien à Damas pour les libérer.

AFP - Un groupe jusque-là inconnu, "Révolutionnaires de Syrie-Province d'Alep", a affirmé jeudi détenir le groupe de Libanais chiites enlevés le 22 mai en Syrie, dans un communiqué diffusé par la chaîne satellitaire arabe Al-Jazeera.

"Les Libanais kidnappés sont accueillis chez nous et se trouvent en bonne santé. Les négociations pour leur libération seront possibles quand (le chef du Hezbollah chiite Hassan) Nasrallah se sera excusé pour son dernier discours", affirme le communiqué, en référence au soutien apporté par le puissant parti libanais au régime syrien de Bachar al-Assad.

"Notre problème n'est pas avec une communauté en particulier mais avec ceux qui participent à la répression de la révolte", a ajouté le groupe qui jusque là ne s'est jamais manifesté.

Un groupe d'une dizaine de pèlerins chiites avait été enlevé le 22 mai dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, alors qu'ils rentraient en bus dans leur pays après un pèlerinage en Iran.

Vendredi, les autorités libanaises avaient annoncé leur libération et leur retour imminent via la Turquie avant qu'un démenti d'Ankara ne sème la confusion.

Hassan Nasrallah, allié du régime syrien, avait affirmé à l'adresse des ravisseurs que son parti ne changerait en rien sa position à l'égard du conflit en Syrie voisine.

"Si cet enlèvement était destiné à faire pression sur notre position politique (concernant la Syrie), cela est inutile", avait-il indiqué.

 

Première publication : 31/05/2012

  • LIBAN

    Imbroglio sur le sort et l'identité des otages libanais en Syrie

    En savoir plus

  • LIBAN

    Les otages libanais enlevés en Syrie ont été libérés

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ASL nie toute implication dans le rapt des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)