Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

Afrique

Le parquet va faire appel des verdicts rendus dans le procès Moubarak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2012

Le procureur général a ordonné, ce dimanche, d'entamer les procédures d'appel contre les verdicts rendus au procès de l'ancien président Hosni Moubarak. Six anciens hauts responsables de la sécurité ont notamment été acquittés.

AFP - Le procureur général égyptien va faire appel après les verdicts rendus samedi dans le procès du président déchu Hosni Moubarak, qui ont provoqué une vague de protestations, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

Le procureur "a ordonné d'entamer les procédures d'appel", a-t-on appris auprès du Parquet.

Cette source n'a toutefois pas précisé si ces appels visaient toutes les décisions de justice rendues samedi, ou seulement les acquittements.

M. Moubarak a été condamné à la prison à vie, de même que son ministre de l'Intérieur Habib el-Adli, mais six anciens hauts responsables de sa police ont été acquittés.

Tous étaient poursuivis pour la répression de la révolte contre le régime au début de

Verdict du procès Moubarak

l'année 2011, qui a fait officiellement environ 850 morts.

Les six responsables des services de sécurité acquittés restent toujours frappés d'une interdiction de quitter le territoire égyptien, a ajouté le Parquet.

Les deux fils de M. Moubarak, Alaa et Gamal, poursuivis pour corruption, n'ont quant à eux pas été condamnés, le tribunal ayant fait valoir que les faits reprochés étaient couverts par la prescription.

Un des avocats de la défense de l'ancien président avait indiqué samedi que son client allait faire appel.

Le résultat de ce procès, et tout particulièrement les acquittements des hauts responsables de la police, ont poussé des milliers d'Egyptiens à manifester samedi au Caire et dans plusieurs autres villes. Quelques centaines d'entre eux étaient toujours présents dimanche place Tahrir, dans le centre de la capitale.

Pour le journal indépendant al-Chorouq, "Moubarak est condamné, son régime acquitté" et "les révolutionnaires sont à nouveau sur Tahrir".

M. Moubarak quant à lui a passé sa première nuit en prison, après avoir été interné samedi dans l'aile médicalisée de l'établissement pénitentiaire de Tora, au sud du Caire. Il était auparavant en détention préventive dans un hôpital militaire de la capitale.

Agé de 84 ans, M. Moubarak était le premier des dirigeants emportés par le Printemps arabe à comparaître en personne devant les juges après trois décennies passées à la tête de l'Egypte.

Ce jugement intervient dans un contexte politique tendu, entre les deux tours de l'élection présidentielle. Le second tour, qui oppose un islamiste, Mohammed Morsi, au dernier Premier minitre de M. Moubarak, Ahmad Chafiq, est prévu les 16 et 17 juin.

Première publication : 03/06/2012

  • ÉGYPTE

    Au Caire, des centaines de manifestants occupent toujours la place Tahrir

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Des milliers d'Égyptiens manifestent contre le verdict du procès Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'état d'urgence levé près de trente ans après son instauration

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)