Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : trois morts et une centaine de disparus

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

FRANCE

L'Élysée dévoile la photo officielle du président Hollande

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2012

La photo officielle du nouveau président de la République a été solennellement présentée, ce lundi, à l'Élysée. Réalisée par le photographe Raymond Depardon, elle sera accrochée dans toutes les mairies et bâtiments officiels du pays.

AFP - La photo officielle de François Hollande, prise par le photographe Raymond Depardon dans les jardins de l'Elysée, a été très solennellement présentée, et longuement commentée, lundi par son auteur et la directrice de cabinet du président Sylvie Hubac.

Avant de rejoindre les 36.000 mairies et autres bâtiments officiels du pays, le cliché du nouveau chef de l'Etat a été dévoilé à la presse comme un précieux tableau de maître par deux huissiers en grande tenue.

La photo officielle du président François Hollande



"C'est un moment d'histoire", a justifié Mme Hubac, "un moment collectif important qui marquera l'histoire de la Ve République comme les photos des autres présidents de la République l'ont fait".

Malgré les précautions prises par l'Elysée pour en contrôler la diffusion, la photo a fait l'objet de "fuites" sur Twitter et diffusée plusieurs heures avant sa présentation officielle sur internet.

Contrairement à Nicolas Sarkozy, qui avait choisi l'imposante bibliothèque, mais comme Jacques Chirac, François Hollande a choisi les jardins de l'Elysée comme décor à cet exercice imposé. Il y apparaît en plan américain, c'est-à-dire cadré à mi-cuisses, légèrement souriant à l'ombre d'un arbre, sur fond d'herbe verte et de palais de l'Elysée ensoleillé, recouvert dans le lointain des bannières de la France et de l'Union européenne.

Le président "n'a pas souhaité se faire photographier enfermé dans son palais", a expliqué Sylvie Hubac, et ne souhaitait pas non plus de "photo posée". "Il a le regard tourné vers la France, avec à la fois beaucoup d'attention, beaucoup d'humanité et beaucoup de vigilance", a-t-elle ajouté.

Successeur de Jacques-Henri Lartigue (Valéry Giscard d'Estaing), Gisèle Freund (François Mitterrand) et Philippe Warrin (Nicolas Sarkozy), le photographe et réalisateur Raymond Depardon a livré de bonne grâce les secrets techniques et le "making of" de son cliché, pris le 29 mai.

Une séance d'une demi-heure seulement et plus de 200 images prises "en mouvement" avec un projecteur d'appoint et trois appareils différents, un numérique, un Leica argentique et un antique Rolleiflex format 6x6 des années 1960 qui, selon son propriétaire, avait auparavant immortalisé le général de Gaulle, Marlon Brandon ou Edith Piaf.

Au final, le photographe a retenu la dernière des douze photos prises avec son Rolleiflex, "un tout petit peu retouchée" en arrière-plan. "Je lui ai montré ma favorite et il m'a dit +je suis d'accord avec vous+", a confié Raymond Depardon, "je voulais une photo qui traverse le temps".

A bientôt 70 ans, le photographe, qui connaît et apprécie le président, s'est dit "très content et très fier" d'avoir été choisi pour réaliser --à titre gracieux-- le portrait de François Hollande. "On s'est amusés à faire cette photo", a-t-il dit, "ça a été un beau moment".


 

Première publication : 04/06/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande, le "candidat normal" devenu président

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    "Grand leader" ou "président accidentel", François Hollande vu de l'étranger

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Les défis économiques qui attendent le futur président François Hollande

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)