Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

SPORT

Richard Gasquet s'incline en huitièmes de finale face à Andy Murray

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/06/2012

Richard Gasquet ne rejoindra pas Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale des Internationaux de France. Le Français s'est incliné face au Britannique Andy Murray en quatre sets (1-6, 6-4, 6-1, 6-2).

AFP - Richard Gasquet, brillant par instants mais encore un peu trop tendre, n'a pas réussi à imiter Jo-Wilfried Tsonga et à se qualifier pour les quarts de finale de Roland-Garros, en s'inclinant lundi face au Britannique Andy Murray en quatre sets 1-6, 6-4, 6-1, 6-2.

Tsonga, N.5 mondial, s'était hissé plus tôt en quarts, pour la première fois de sa carrière à Paris, aux dépens du Suisse Stanislas Wavrinka, tête de série N.18.

C'est la onzième fois en douze tentatives que Gasquet s'incline en huitièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem. Il n'a passé ce cap qu'une fois en 2007 à Wimbledon, où il avait atteint les demi-finales avant d'être éliminé par le futur vainqueur Roger Federer.

Le Français s'était déjà incliné au même stade de la compétition l'an passé à Paris, face au Serbe Novak Djokovic. C'était la première fois qu'il avait accédé aux huitièmes à Roland-Garros.

Magistral en début de match, mais incapable de tenir la distance, Gasquet (N.17) a cédé pour la quatrième fois en autant de tentatives en Grand Chelem contre Murray, qu'il venait pourtant de battre à Rome il y a deux semaines.

"Je suis déçu d'avoir perdu", a déclaré Gasquet. "J'ai été pas loin de mener deux sets à zéro. Mais il m'a fait beaucoup joué, et il a bien joué et a commis très peu de fautes."

Dans un central transi de froid, le Biterrois a joué un tennis magique pendant un set et demi, comme il l'avait fait au tour précédent face à l'Allemand Tommy Haas.

La machine s'est déréglée

Prenant la balle tôt, n'hésitant pas à rentrer dans le terrain, agressif sur chaque balle courte du Britannique, il a dicté le plus souvent l'échange, distillant quelques coups somptueux.

Mais la machine a commencé à se dérégler au milieu du deuxième set. Murray, qui n'a plus échoué avant les quarts d'un tournoi du Grand Chelem depuis l'US Open 2010, a peu à peu repris le dessus.

Sorti miraculeusement du deuxième tour, où il avait fini par battre le Finlandais Jarkko Nieminen malgré un dos bloqué, l'Ecossais a breaké pour mener 4-2.

Le Français a immédiatement répliqué et les échanges suivants ont été particulièrement acharnés. Se touchant le dos et grimaçant de douleur sur chaque point perdu, Murray s'est attiré les sifflets du public.

Mais ses jambes ne l'ont jamais lâché. Le Britannique, demi-finaliste l'an passé, s'est ainsi procuré deux balles de set, Gasquet craquant sur une double faute.

Sonné, le Français a rapidement lâché le troisième set, dans lequel les jeux ont défilé à toute allure. Il a voulu sonner la révolte au début du quatrième set. Mais Murray s'est vite chargé d'étouffer les dernières braises, pour se diriger vers les quarts et l'Espagnol David Ferrer (N.6).

Première publication : 04/06/2012

  • ROLAND-GARROS 2012

    Djokovic et Federer dans la douleur, Tsonga contraint de patienter

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS 2012

    Novak Djokovic malmené mais qualifié pour les quarts de finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    À Roland-Garros, les favoris sont au rendez-vous

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)