Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

FRANCE

Gilbert Collard, le meilleur avocat du FN pour siéger à l’Assemblée

Texte par Ségolène ALLEMANDOU

Dernière modification : 07/06/2012

Candidat dans la 2e circonscription du Gard, l’avocat marseillais a été parachuté suite au bon score de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle. Pour tenter de siéger sur les bancs de l'Assemblée, il joue de sa verve et de sa notoriété.

Il incarne la meilleure chance pour le Front national de faire son retour à l’Assemblée nationale - une première depuis 1997. Le très médiatique avocat Gilbert Collard, qui se présente sous la couleur du Rassemblement bleu marine dans la 2e circonscription du Gard (Saint-Gilles), est bien placé pour décrocher un siège de député aux vues des résultats de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle. La candidate du Front national, dont le parti est bien implanté dans ce département, a obtenu 28,87 % des voix dans cette circonscription. Un score notable.

Gilbert Collard, 64 ans, pourrait donc succéder sur les bancs de l'Assemblée à Yann Piat et Jean-Marie Le Chevalier, deux frontistes qui ont respectivement été élus en 1988 et 1997. Pour cela, l’ancien membre du Parti socialiste sillonne chaque commune de ses terres avec son meilleur atout : sa notoriété et sa verve. Il appelle les électeurs à exprimer leur "révolte" en disant "merde aux parlementaires mollusques", aux "terroristes intellectuels qui nous courbent comme des esclaves" et aux "belles plumes" qui traitent les électeurs du FN de "xénophobes".

Proche de Marine Le Pen depuis de nombreuses années, il se présente comme un "farouche partisan de la préférence nationale depuis toujours", mais ne possède pas la carte du parti. Pour cause, Collard, qui possède une propriété depuis plusieurs années dans le département, partage toutes les idées du Front national, à l'exception de la peine de mort. "Je suis contre car je n'ai pas confiance dans les juges", se plaît-il à dire.

"Grand bourgeois, hautain et condescendant"

Le député sortant UMP Étienne Mourrut, maire du Grau-du-Roi, a-t-il du souci à se faire ? Difficile de mesurer aujourd’hui l'impact de la candidature de Gilbert Collard, estime celui qui siège à l’Assemblée depuis 2002. L’homme de 72 ans est dépeint comme un candidat vieux et usé par ses détracteurs, et le candidat de son parti Nicolas Sarkozy est arrivé en seconde position le 22 avril (26,64 %). Pour contrecarrer son adversaire mariniste, il a pris soin de ne pas négliger le thème de la sécurité, si cher aux électeurs du Gard. Étienne Mourrut a donc invité Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes et responsable des questions de sécurité à l'UMP, au meeting de Saint-Gilles le 5 juin.

De son côté, la candidate PS Katy Guyot a peu de chances de figurer au second tour – le candidat socialiste François Hollande est arrivé en troisième position avec 24,11 % des voix. D’autant que le Front de Gauche présente une candidate communiste, Danielle Floutier. Mais la candidate de Vauvert se refuse de croire en la victoire du candidat parachuté. "Avec son image de grand bourgeois, hautain et condescendant, je ne suis pas sûre que Gilbert Collard suscite l’adhésion", estime-t-elle. Et d’ajouter qu’elle espère que les électeurs ne se laisseront pas duper par "la différence entre son image médiatique et ce qu’il représente réellement".

Première publication : 05/06/2012

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Hénin-Beaumont, théâtre sinistré de la bataille entre Mélenchon et Le Pen

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Le Vaucluse, terre d’espoir pour Marion Maréchal-Le Pen

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Marine Le Pen pourrait soutenir des candidats UMP ou PS au second tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)