Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Etranger résident" : Marin Karmitz dévoile sa collection de photographies

En savoir plus

FRANCE

Manuel Valls annonce des mesures pour renforcer la sécurité des juifs de France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2012

À la suite de la violente agression antisémite intervenue à Villeurbanne, en banlieue lyonnaise, samedi dernier, le ministre de l'Intérieur a annoncé de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité de la communauté juive de France.

AFP - Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé mardi "des mesures concrètes pour renforcer la sécurité de la communauté juive de France", à la suite de la violente agression à caractère antisémite survenue à Villeurbanne samedi.

"La sécurisation des écoles juives mise en place, sur l'ensemble du territoire, à l'issue de la tuerie de Toulouse, sera maintenue jusqu'à nouvel ordre", a annoncé le ministre.

"De plus, des moyens financiers supplémentaires seront débloqués afin d'aider à la sécurisation des lieux et bâtiments de la communauté juive".

"Enfin, poursuit le communiqué, pour lutter contre la propagation des idées antisémites sur internet, la plate-forme nationale de signalement des sites et contenus illicites intensifiera son action".

Ces annonces font suite à la rencontre au ministère de l'Intérieur, mardi après-midi, entre Manuel Valls et les représentants de la communauté juive de France: le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), le Consistoire central, le représentant du Grand Rabbin de France, le Grand Rabbin de Lyon, le Fond social juif unifié (FSJU), l'Union des étudiants juifs de France, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme et le Service de protection de la communauté juive.

Elles répondent à la violente agressions samedi dernier à Villeurbanne de trois jeunes, dont deux portant la kippa et à un incident survenu "lundi soir à Marseille où un jeune a été également blessé".

"Les attaques perpétrées à l'encontre de la communauté juive sont une attaque délibérée contre la République et les valeurs qu'elle entend défendre", relève le communiqué du ministre, qui a "entendu les craintes légitimement exprimées par l'ensemble des représentants" de la communauté.

Il a rappelé sa "détermination à ce que les juifs de France puissent vivre leur appartenance religieuse en toute liberté et dans la sécurité".

Les représentants de la communauté juive se sont déclarés "rassurés", à l'issue de la réunion, comme l'a souligné le vice-président du Crif, Meyer Habib.
 

Première publication : 05/06/2012

  • ISRAEL

    Affrontements durant un rassemblement de juifs nationalistes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)