Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Corée du Sud : des questions encore

En savoir plus

TOUS POLITIQUES

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Libérés de l'enfer

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi sera en visite en France fin juin

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2012

Récemment élue députée, Aung San Suu Kyi effectuera une visite en France du 26 au 29 juin, à l'invitation du président François Hollande. Paris entend ainsi "réaffirmer sa volonté de continuer à soutenir la transition politique en Birmanie".

AFP - La Birmane Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix, se rendra en France du 26 au 29 juin, à l'invitation du président François Hollande, a annoncé mardi l'Elysée dans un communiqué.

Selon le communiqué, "cette visite permettra de rendre hommage à son combat pour la démocratie et les droits de l'homme et de réaffirmer la volonté de la France de continuer à soutenir la transition politique en Birmanie".

La visite s'effectuera dans le cadre d'une tournée que la chef de l'opposition birmane, secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie, entreprendra en Europe à partir de mi-juin.

Le 14 juin, elle sera à Genève où elle prononcera un discours lors de la 101e session de la Conférence internationale du Travail de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Le 16 juin, elle se rendra à Oslo en Norvège où elle donnera sa conférence Nobel, 21 ans après avoir été lauréate du prix de la Paix.

Mme Suu Kyi, 66 ans, a passé au total 15 années en résidence surveillée. Elle avait été autorisée pour la première fois fin mai à se rendre à l'étranger, en Thaïlande où elle a passé six jours.

Le nouveau gouvernement birman, qui a multiplié les réformes depuis un an, l'a autorisée à revenir dans le jeu politique officiel. La nouvelle députée est désormais libre de ses mouvements.

Première publication : 05/06/2012

  • BIRMANIE

    Pour Aung San Suu Kyi, la vraie liberté commence à Bangkok

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi entre au Parlement et endosse son premier mandat électoral

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)