Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

SPORT

Classement Fifa : l’Espagne reste en tête, l’Allemagne recule, la France progresse

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 06/06/2012

À 48 heures du début de l’Euro-2012, le nouveau classement Fifa confirme l’Espagne dans son statut de meilleure équipe du monde. Autres enseignements : plusieurs sélections européennes régressent, mais les Bleus de Blanc grappillent des points.

La Fifa a publié, ce mercredi, son classement mensuel des sélections nationales. À deux jours du début de l’Euro-2012, ce tableau va permettre aux équipes engagées dans le tournoi de mesurer, sur le papier, le poids de leurs adversaires.

Classement Fifa/Juin 2012

1. Espagne
2. Uruguay (+1)
3. Allemagne (-1)
4. Pays-Bas
5. Brésil (+1)
6. Angleterre (+1)
7. Argentine (+2)
8. Croatie
9. Danemark (+1)
10. Portugal (-5)
11. Chili (+2)
12. Italie
13. Russie (-2)
14. France (+2)
15. Grèce (-1)
16. Côté d'Ivoire (-1)
17. Suède
18. Eire
...
27. République tchèque (-1)
52. Ukraine (-2)
62. Pologne (+3)
 

Sans surprise, l’Espagne reste l’inamovible numéro 1, une place qu’elle occupe depuis juillet 2010. Les hommes de Vicente Del Bosque, champions du monde et d’Europe en titre, tenteront, durant le tournoi, de consolider leur statut de meilleure équipe du monde. Une mission qui paraît difficile pour la Roja, affaiblie par l’absence de son défenseur central Carles Puyol et surtout de son attaquant David Villa, sacré meilleur buteur lors de l’Euro-2008.

Parmi les principaux concurrents des Espagnols, on retrouve les Allemands, désormais troisièmes du classement mondial derrière l’Uruguay.

Pointent en quatrième position les Pays-Bas, vice-champions du monde en titre, qui conservent leur place devant la Seleçao. Reste à savoir si les Néerlandais sortiront vivants du "groupe de la mort" dont ils ont hérité pour l’Euro-2012. Pour y parvenir, Van Persie et ses coéquipiers devront faire la différence face au Portugal de Cristiano Ronaldo et à l’Allemagne de Klose.

Les Anglais, concurrents directs de la France dans le groupe D, gagnent un point et se placent désormais au sixième rang mondial devant l’Argentine de Lionel Messi.

Se rangent ensuite derrière la sélection argentine d’autres pays qui participent à l’Euro : la Croatie (8e), le Danemark (9e), le Portugal (10e), l’Italie (12e) et la Russie (13e). Invaincus depuis 21 matchs, les Bleus de Laurent Blanc passent, quant à eux, de la 16e à la 14e place.

De leur côté, l’Ukraine (52e) et la Pologne (62e), co-organisateurs du tournoi, arrivent bons derniers des 16 sélections engagées dans la compétition. L’Euro leur permettra-t-il de gratter quelques points pour le prochain classement Fifa ?

Première publication : 06/06/2012

  • FOOTBALL

    À la veille de l'Euro, les Bleus font le plein de confiance face à l'Estonie

    En savoir plus

  • FOOTBALL-EURO-2012

    Faciles vainqueurs de la Serbie, les Bleus montent en puissance

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Les Bleus arrachent de justesse la victoire à l'Islande

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)