Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie

Facebook : l'opérateur boursier américain Nasdaq va indemniser les actionnaires

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/06/2012

Nasdaq OMX Group va verser 40 millions de dollars aux investisseurs qui ont été affectés par les ratés techniques survenus lors de l'entrée en Bourse de Facebook. Les sommes annoncées devraient être versées d'ici à six mois.

AFP - La plateforme boursière Nasdaq a annoncé mercredi la création d'un fonds d'indemnisation de 40 millions de dollars pour dédommager les investisseurs qui auraient perdu de l'argent à la suite des problèmes techniques rencontrés pendant le lancement de l'action Facebook.

Le Nasdaq demande à l'autorité américaine des marchés financiers (SEC) d'approuver un "programme (d'indemnisation) pour des membres qualifiés qui ont été désavantagés par les problèmes techniques rencontrés lors de l'introduction en Bourse de Facebook le 18 mai. Ces problèmes techniques ont été résolus", écrit la plateforme boursière dans un communiqué sur son site internet.

"Après considération de ces facteurs et en gardant les clients du Nasdaq en tête, le conseil d'administration du groupe Nasdaq OMX a approuvé un fonds volontaire de (dédommagement) d'environ 40 millions de dollars", explique le Nasdaq.

D'après cette proposition, quelque 13,7 millions de dollars seront versés en numéraire aux sociétés membres du Nasdaq. "Le reste sera accordé sous forme de crédit sur les futures opérations des (sociétés clientes) pour réduire le coût de leurs opérations boursières, et le bénéfice de cette indemnisation devrait être absorbé sur six mois" dans la majorité des cas, ajoute le Nasdaq.

Le lancement boursier de l'action du réseau social Facebook, l'un des plus attendus de l'année, s'était accompagné de problèmes techniques en raison de gros volumes d'ordres d'achat et vente.

Des investisseurs n'avaient pu faire exécuter leurs ordres dans un sens ou dans l'autre qu'avec beaucoup de retard. Certains ont porté plainte contre l'opérateur boursier, comme le courtier new-yorkais Knight Capital, qui a demandé à être dédommagé à hauteur de 35 millions de dollars.

En outre, au moins une plainte en nom collectif a été déposée contre la plateforme boursière pour les mêmes motifs.

Au total, les plaintes liées à des pertes provenant des problèmes informatiques du Nasdaq s'élèvent pour l'instant à 100 millions de dollars, d'après le Wall Street Journal.

Plusieurs plaintes d'investisseurs mécontents visent aussi Facebook et ses dirigeants ainsi que les principales banques ayant piloté l'introduction boursière. L'action de Facebook a chuté de plus de 30% depuis le 18 mai.

 

Première publication : 06/06/2012

  • INTERNET

    Les banques mises en cause dans l'échec de Facebook en Bourse

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les dommages collatéraux de l'introduction en Bourse de Facebook

    En savoir plus

  • BOURSE

    Facebook chahuté à Wall Street

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)