Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

Virus Ebola et Budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Crise politico-sportive : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Foot européen : carton plein pour les cadors, à l'exception de la Juve

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • De nouveaux heurts à Hong Kong font 20 blessés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Vidéo : l'organisation de l'EI dispose-t-elle d'avions de chasse ?

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

  • Nouvelle attaque meurtrière des rebelles ougandais dans un village du Nord-Kivu

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants réinvestissent un campement

    En savoir plus

  • Étudiants disparus au Mexique : le chef d'un cartel arrêté

    En savoir plus

EUROPE

Angela Merkel plaide pour une "union politique" en Europe

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2012

À l'occasion d'une interview à la télévision allemande, la chancelière a émis le souhait de voir la cohésion politique et budgétaire du Vieux Continent renforcée. Même si l'Union européenne doit fonctionner à deux vitesses...

AFP - La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré jeudi matin qu'elle souhaitait travailler à une "union politique" en Europe, quitte à accepter l'idée d'une Europe à deux vitesses si certains pays bloquent.

"Nous avons besoin de plus d'Europe (...) d'une union budgétaire (...) et nous avons besoin avant tout d'une union politique. Nous devons pas à pas abandonner des compétences à l'Europe", a-t-elle déclaré dans une interview à la télévision publique allemande ARD. Mais "nous ne devons pas rester immobiles parce que l'un ou l'autre (pays) ne veut pas encore suivre", a-t-elle dit.

La chancelière s'exprimait au lendemain d'un entretien téléphonique avec le président américain Barack Obama, avec qui elle a évoqué la nécessité de mesures pour renforcer la zone euro, selon la Maison Blanche. Mme Merkel reçoit jeudi à la mi-journée le Premier ministre britannique David Cameron avec qui elle doit discuter de la crise de la zone euro.

Angela Merkel a par ailleurs tenté jeudi matin de tempérer les attentes autour du sommet de l'Union européenne prévu fin juin, estimant qu'il n'allait pas régler tous les problèmes d'un coup.

Elle a expliqué ne pas croire "qu'il y ait un seul sommet capable de tout régler d'un coup", soulignant qu'elle voulait faire au sommet de juin une proposition pour un programme de travail avec l'objectif d'une union politique.

Elle a de nouveau expliqué sa stratégie de croissance pour l'Europe. "La consolidation budgétaire et la croissance sont les deux faces d'une seule et même médaille", a-t-elle dit, soulignant que la croissance devait venir d'une compétitivité renforcée dans les différents pays de l'Union européenne.

"Nous devons, chaque pays d'Europe, nous confronter avec nos propres faiblesses", a-t-elle dit.

 

Première publication : 07/06/2012

  • ZONE EURO

    Les Vingt-Sept s'accordent sur une relance par la croissance

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Ouverture d'un sommet européen sur fond de frictions franco-allemandes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)