Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le best of du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé (OMS)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une " petite magouille " lors du Mondial 1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Ambassade américaine à Jérusalem : célébration à Jérusalem, violences à Gaza.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : "Capharnaüm", film coup de poing de Nadine Labaki

En savoir plus

TECH 24

RGPD : l'Europe se rêve en chevalier blanc des données personnelles

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : Vanessa Paradis en productrice de pornos gays

En savoir plus

EUROPE

L'Espagne emprunte plus de deux milliards d'euros à taux élevé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2012

L'Espagne, qui est au cœur des inquiétudes des marchés financiers depuis l'annonce du sauvetage de Bankia, est parvenu à lever plus de deux milliards d'euros auprès des investisseurs ce jeudi. Mais à un taux d'emprunt supérieur à 6 %.

AFP - L'Espagne a levé jeudi 2,074 milliards d'euros en obligations, un peu plus que prévu, grâce à la forte demande des investisseurs, mais a dû concéder des taux d'intérêt en forte hausse notamment sur l'échéance-phare à dix ans, au-dessus de 6%.

Cette émission faisait figure de nouveau test sur les marchés où la tension reste forte, même si la perspective d'une possible baisse des taux directeurs de la Banque centrale européenne et la poursuite de son aide aux banques de la zone euro jusqu'au moins mi-janvier 2013 a contribué à apaiser le climat.

Le taux à 10 ans a atteint 6,044%, contre 5,743% lors de la dernière émission similaire, le 19 avril, selon un communiqué de la Banque d'Espagne.

Il n'a toutefois pas atteint le record depuis la création de la zone euro atteint le 17 novembre 2011, à 6,975%, dans un climat de tension extrême sur les marchés.

Le trésor a levé 611 millions en obligations à 10 ans, 638 millions en obligations à deux ans et 825 millions en obligations à quatre ans.

Les taux sont également en forte hausse pour les obligations à plus court terme: 5,353% contre 4,319% pour les obligations à quatre ans lors la précédente émission comparable, et 4,335% contre 3,463% pour les obligations à deux ans.

L'Espagne est au coeur des inquiétudes des marchés, depuis la demande d'aide publique historique de plus de 23 milliards d'euros formulée en mai par Bankia, troisième banque du pays par actifs, les investisseurs craignant qu'elle ne puisse assumer seule ses obligations financières et doive demander une aide extérieure.

Les analystes chiffrent la facture entre 60 et 200 milliards d'euros, mais le ministre espagnol du Budget a assuré mardi que le chiffre ne serait "pas très élevé".

 

Première publication : 07/06/2012

  • UNION EUROPÉENNE

    Angela Merkel plaide pour une "union politique" en Europe

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    La zone euro "prête" à tendre la main à l'Espagne

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Boudée par les marchés, l'Espagne appelle Bruxelles à recapitaliser ses banques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)