Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Le réseau LinkedIn victime d'un piratage de grande ampleur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2012

Le réseau social professionnel LinkedIn confirme le vol de mots de passe de millions de ses utilisateurs. Une enquête au sein de la société est actuellement menée pour tenter de comprendre d’où proviennent les fuites.

REUTERS - Des experts en sécurité informatique aux Etats-Unis et en Europe ont annoncé avoir découvert des preuves montrant que le site communautaire Linkedln avait subi un vol de données susceptible de compromettre les mots de passe de millions d'utilisateurs.

La société a dit mercredi via Twitter et son blog ne "pas être en mesure de confirmer" ce vol.

"Notre équipe de sécurité poursuit son enquête", a déclaré Vicente Silveira, ingénieur chez LinkedIn.

Première publication : 07/06/2012

COMMENTAIRE(S)