Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fin de règne au Burkina Faso

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Coup d'état au Burkina Faso

En savoir plus

DÉBAT

Violences au Burkina Faso : vers un nouveau coup d'état ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise au Burkina Faso : l’état de siège déclaré (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Tibéhirine : "Nous voudrions expertiser" les prélèvements, dit Trévidic

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Inès Boujbel, PDG de Deyma

En savoir plus

POLITIQUE

Drame de Sivens : Placé dénonce "l’absence absolue d’empathie" du gouvernement

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de servir du drame de Sivens

En savoir plus

DÉBAT

Législatives en Tunisie, la désillusion? (partie 2)

En savoir plus

Economie

Le réseau LinkedIn victime d'un piratage de grande ampleur

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2012

Le réseau social professionnel LinkedIn confirme le vol de mots de passe de millions de ses utilisateurs. Une enquête au sein de la société est actuellement menée pour tenter de comprendre d’où proviennent les fuites.

REUTERS - Des experts en sécurité informatique aux Etats-Unis et en Europe ont annoncé avoir découvert des preuves montrant que le site communautaire Linkedln avait subi un vol de données susceptible de compromettre les mots de passe de millions d'utilisateurs.

La société a dit mercredi via Twitter et son blog ne "pas être en mesure de confirmer" ce vol.

"Notre équipe de sécurité poursuit son enquête", a déclaré Vicente Silveira, ingénieur chez LinkedIn.

Première publication : 07/06/2012

COMMENTAIRE(S)