Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tribune sur la "liberté d'importuner" : Catherine Deneuve précise sa pensée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : non-lieu pour les soldats français soupçonnés

En savoir plus

LE DÉBAT

Révolutions arabes : que reste-t-il du vent de liberté ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Révolutions arabes : que reste-t-il du vent de liberté ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Mexique : le trafic de médicaments, un nouveau fléau florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sandra Nkaké, une artiste inclassable de retour avec un nouvel album

En savoir plus

Economie

La Banque centrale chinoise annonce une baisse surprise de ses taux directeurs

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2012

La Banque centrale chinoise annonce la réévaluation à la baisse de ses taux directeurs. Face au ralentissement qui touche l'économie, les autorités monétaires ont décidé de ramener le taux des dépôts à 3,25 %, soit une baisse d'un quart de point.

REUTERS - La banque centrale chinoise (PBOC) a annoncé jeudi une baisse surprise d'un quart de point de ses taux directeurs, signe de sa volonté de donner un coup de pouce à une économie qui montre des signes de ralentissement de plus en plus nets.

La PBOC a abaissé de 25 points de base le taux des dépôts pour le ramener à 3,25%, son taux de crédit a également été réduit de 25 points de base pour s'inscrire à 6,31%.

La décision sera effective le 8 juin, a précisé la PBOC sur son site internet.

L'annonce a été immédiatement saluée par les investisseurs, les indices boursiers européens et les futures de Wall Street amplifiant leurs gains, tandis que l'euro touchait un plus haut de séance à 1,26 dollar.

La plupart des observateurs n'anticipaient pas de baisse des taux directeurs chinois cette année, estimant que les autorités monétaires allaient privilégier la réduction du taux de réserves obligatoires des banques afin de favoriser le crédit.

Première publication : 07/06/2012

  • COMMERCE INTERNATIONAL

    La Chine est-elle l’adversaire économique de l'Europe ?

    En savoir plus

  • CHINE

    Pékin élargit la flexibilité du taux de change du yuan

    En savoir plus

  • CONJONCTURE

    La croissance chinoise accuse un sérieux coup de mou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)