Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

La formation de la commission constituante fait l'unanimité parmi les partis politiques

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2012

Au terme de trois mois de crise, les représentants des partis politiques égyptiens se sont entendus pour désigner les membres de l'assemblée chargés de rédiger une nouvelle Constitution pour le pays.

AFP - Les partis politiques égyptiens se sont mis d'accord jeudi sur la formation de la commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution, mettant ainsi fin à près de trois mois de crise, ont indiqué des responsables.

L'accord a été trouvé lors d'une réunion entre représentants des partis politiques, notamment les islamistes qui dominent le Parlement, et le chef d'Etat de facto, le maréchal Hussein Tantaoui, ont-ils précisé.

A la fin de cette rencontre, M. Tantaoui a appelé à une audience commune de la chambre basse et de la chambre haute du Parlement mardi prochain afin d'élire les 100 membres de la commission constituante.

Selon des délégués ayant assisté à la réunion, il a été décidé que 39 sièges seraient attribués aux représentants des partis politiques siégeant à l'Assemblée du peuple (chambre basse du Parlement).

Six autres sièges iront à des juges et neuf à des experts juridiques.

Les forces armées, la police et le ministère de la Justice auront un représentant chacun.

Treize membres seront par ailleurs issus des syndicats professionnels et 21 seront des personnalités publiques.

Cinq sièges seront également attribués à Al-Azhar, la prestigieuse autorité religieuse sunnite basée au Caire, et quatre aux églises chrétiennes d'Egypte, y compris l'église copte, la plus importante du pays.

Lors de cette rencontre, les représentants des partis politiques se sont aussi accordés sur le fait que toute décision prise par cette nouvelle institution devrait recueillir l'appui d'au moins 67% de ses membres -- une mesure apparemment destinée à s'assurer qu'elle ne sera pas sous la coupe des islamistes, ont indiqué les délégués.

Le 10 avril, la justice égyptienne avait suspendu la commission formée en mars, infligeant un revers aux islamistes qui dominaient cette instance boycottée par les libéraux, les Coptes et Al-Azhar.

Le tribunal administratif du Caire n'a pas expliqué sa décision, qui faisait suite à un recours déposé auprès de la justice administrative par des juristes et des partis politiques libéraux accusant le Parlement d'avoir abusé de ses prérogatives en formant cette commission.

Première publication : 08/06/2012

  • ÉGYPTE

    Des milliers d'Égyptiens manifestent contre le verdict du procès d'Hosni Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le parquet va faire appel des verdicts rendus dans le procès Moubarak

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Au Caire, des centaines de manifestants occupent toujours la place Tahrir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)