Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

Moyen-orient

Un tribunal israélien autorise l'expulsion de clandestins sud-soudanais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2012

Dans un contexte de tensions racistes envers les immigrés clandestins, un tribunal de Jérusalem a donné son accord ce jeudi pour expulser quelque 1500 Sud-Soudanais en situation irrégulière.

AFP - Un tribunal israélien a autorisé jeudi l'expulsion d'environ 1.500 Sud-Soudanais en situation irrégulière après avoir rejeté un recours d'organisations de défense des droits de l'Homme.

"Il y a des difficultés dans le pays (au Soudan du Sud, ndlr) et un certain degré d'instabilité mais ces dernières se concentrent surtout sur la frontière nord et quelques autres zones de tensions. La grande majorité du territoire n'est pas concernée", a estimé le tribunal de Jérusalem.

Le ministre israélien de l'Intérieur Elie Yishaï a mis fin en janvier à la politique en vigueur depuis plusieurs années consistant à accorder aux Soudanais du Sud une protection dite "collective", qui empêchait leur expulsion.

Les organisations de défense des droits de l'Homme avaient saisi la justice en faisant valoir que même si le Soudan du Sud a accédé à l'indépendance en juillet 2011, cela n'a pas mis fin à l'état de guerre avec le Soudan. Elles avaient aussi mis en avant la pauvreté et le manque d'accès aux services médicaux dans le pays.

M. Yishaï s'est félicité jeudi de la décision du tribunal "qui permettra l'expulsion de 1.500 illégaux en provenance du Soudan du Sud", selon un communiqué de son bureau.

Le ministre a ajouté qu'il espérait que "ce n'était que la première d'une série de mesures qui permettraient d'expulser les Erythréens et les Soudanais".

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, cité par la radio militaire, a pour sa part affirmé que pour régler le problème de l'infiltration des immigrés africains, "Israël (devait) achever le plus vite possible la clôture de sécurité actuellement en cours de construction".

Il faisait allusion à la clôture de 250 km qu'Israël érige le long de la frontière égyptienne. Selon la radio militaire, 170 km de l'ouvrage sont déjà construits et le projet devrait être achevé d'ici la fin de l'année.

Par ailleurs, M. Netanyahu a estimé qu'il fallait "sanctionner sur le champ les Israéliens qui emploient des immigrés clandestins", a ajouté la radio militaire.

La présence en Israël de quelque 60.000 immigrés clandestins, la plupart Soudanais et Erythréens entrés par le Sinaï égyptien, a provoqué en mai des violences racistes et une vive polémique.

Israël entretient des relations diplomatiques avec la République du Soudan du Sud. En revanche, l'Etat hébreu n'a aucune relation diplomatique avec le Soudan, qu'il accuse de servir de base à des militants islamistes.

 

Première publication : 08/06/2012

  • SOUDAN-SOUDAN DU SUD

    L'ONU confirme le retrait des troupes de Khartoum de la région d'Abyei

    En savoir plus

  • SOUDAN-SOUDAN DU SUD

    Reprise des négociations de paix entre les deux Soudans

    En savoir plus

  • SOUDAN - SOUDAN DU SUD

    Juba accuse Khartoum d'avoir bombardé son territoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)