Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

SPORT

"On a tous entendu des cris de singe" confirme le capitaine des Pays-Bas

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2012

Au cours d'un entretien accordé à un quotidien néerlandais, le capitaine de l'équipe de football des Pays-Bas a confirmé avoir entendu des cris de singe pendant une séance d'entraînement qui avait lieu à Cracovie.

AFP - "On a tous entendu des cris de singe", a assuré Mark van Bommel, capitaine des Pays-Bas, dans un entretien accordé vendredi au journal néerlandais de référence De Telegraaf, confirmant des cris racistes pendant un entraînement, en dépit du démenti de l'UEFA.

"On a tous entendu des cris de singe (pendant un entraînement public mercredi à Cracovie), on ne peut pas accepter ça, nous avons bien réagi (le sélectionneur néerlandais Bert van Marwijk a déplacé ses joueurs à l'autre bout du terrain en début de séance) et l'affaire a été réglée", explique le joueur de l'AC Milan.

"Durant le tournoi, si un seul d'entre nous est confronté à ces cris, nous irons immédiatement trouver l'arbitre pour lui demander d'intervenir", poursuit le milieu de terrain.

L'UEFA avait affirmé jeudi avoir été la cible d'un petit mouvement de protestation lors d'un entraînement public de l'équipe des Pays-Bas à Cracovie, mais avait démenti les cris à caractère raciste rapportés dès jeudi par certains médias néerlandais.

Durant l'échauffement, seulement quelques uns des 25.000 spectateurs présents au stade avaient poussé des cris de singes en direction des joueurs de couleur de la sélection néerlandaise, selon le journal De Telegraaf de jeudi.

L'UEFA avait expliqué avoir interrogé ses représentants sur place et leurs contacts néerlandais, qui disaient n'avoir rien remarqué concernant le caractère raciste des faits.

En revanche, l'UEFA avait confirmé que des supporteurs polonais étaient venus manifester leur mécontentement à l'égard de l'UEFA et des organisateurs à la suite à la non-désignation, il y a trois ans, de Cracovie comme ville-hôte de l'Euro-2012.

Les provocations -certaines à caractère raciste, avait pourtant maintenu jeudi un journaliste de la radio néerlandaise RNW- ont cessé rapidement, après l'intervention de stadiers.

Des photos montrent des banderoles barrant d'un trait rouge le logo officiel de l'Euro-2012, un ballon avec deux fleurs symbolisant les pays organisateurs de chaque côté, visant l'UEFA et les organisateurs de l'Euro.

La suite de l'entraînement s'est déroulée dans une excellente atmosphère, la grande majorité des spectateurs polonais, beaucoup vêtus d'orange, encourageant les joueurs néerlandais dans un climat festif.

"Je félicite ces spectateurs qui ont mis une ambiance extraordinaire dans le stade", avait simplement commenté le sélectionneur Bert Van Marwijk.

 

Première publication : 08/06/2012

  • FOOTBALL

    Classement Fifa : l’Espagne reste en tête, l’Allemagne recule, la France progresse

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : l'heure de Cristiano Ronaldo

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe D : France et Angleterre, deux favoris pour les quarts

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)