Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Une si longue poignée de main"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie: à Tataouine, le sit-in continue après les affrontements de lundi

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Arnold Schwarzenegger, Mr Muscle sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump - Emmanuel Macron : Poignée de main réussie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Robert Pattison surprend dans "Good time" des frères Safdie

En savoir plus

FOCUS

Irak : Kirkouk, laboratoire du vivre ensemble

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Donald Trump : "ceci n'est pas un président"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation de la vie politique, la boîte de Pandore"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie: Abdelmadjid Tebboune nommé Premier ministre

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 08/06/2012

Ukraine : à qui profite l'Euro-2012 ?

Pour accueillir l'Euro-2012, l'Ukraine a investi des milliards. Mais face à des entreprises de construction opaques, des contrats obtenus sans appel d'offre ou encore des rénovations coûteuses, certains s'interrogent... Où est vraiment passé le budget de l'Euro ?

L'Ukraine a dépensé plus de 10 milliards d'euros dans les préparatifs de l'Euro-2012. La moitié provient de fonds publics. Mais des organisations d’opposition, comme Ukrainska Pravda, dénoncent l'opacité dans l'attribution des contrats et assurent que des malversations ont eu lieu. Selon eux, un chantier aurait par exemple été confié à une entreprise dont le siège social est enregistré à Chypre… Le gouvernement dément toute corruption.

Par ailleurs, les Ukrainiens voient les élites s'enrichir. Le président possède une luxueuse propriété à Mezhyhyrya, en dehors de Kiev. Le sentiment général est que toute la classe politique, même l'ex-première ministre Ioulia Timochenko, actuellement en prison, est corrompue.

Comme de nombreux Ukrainiens que nous avons rencontrés, les ouvriers du stade de Kiev sont en colère. Ils disent être payés une misère, souvent avec retard, voire pas du tout. Peu d’entre eux ont accepté de parler devant notre caméra, par crainte de représailles.

Même s'ils dénoncent la corruption entourant les préparatifs à l'Euro-2012, les Ukrainiens en colère et les activistes ne comptent pas bouder la fête. Pour l'Ukraine, accueillir un évènement sportif de cette envergure est une aubaine.

Les hommes politiques de l'Union européenne peuvent bien boycotter le championnat, les Ukrainiens ne vont certainement pas les suivre sur cette voie. Reste à savoir si cette fête du football fera oublier les péchés du gouvernement lors des élections d’octobre prochain.

Par Gulliver CRAGG , Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/05/2017 Asie - pacifique

Vidéo : en Inde, la guerre aux "superbactéries" est déclarée

C’est un fléau de santé publique. D’après l’ONU, les "superbactéries", ces bactéries qui résistent aux antibiotiques, représentent la "plus grande menace mondiale" à venir en...

En savoir plus

11/05/2017 Moyen-Orient

Méditerranée orientale : gaz, le grand échiquier

C'est une découverte qui pourrait rebattre les cartes au Moyen-Orient. Celle du plus grand bassin gazier jamais mis au jour aux portes de l'Europe. Mais l'étendue de cette...

En savoir plus

05/05/2017 Asie - pacifique

De la Birmanie au Bangladesh, l'exode des Rohingya, peuple sans terre ni patrie

La communauté musulmane des Rohingya compte un peu plus d'1,3 million de membres. Bien qu'établie depuis plus de deux siècles en Birmanie, elle ne fait pas partie des minorités...

En savoir plus

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus

21/04/2017 Planète

France : à Bure, le futur cimetière nucléaire fait débat

Dans l'est de la France, le village de Bure est devenu un point de ralliement pour de nombreux écologistes. Cette zone doit accueillir le futur centre d'enfouissement de déchets...

En savoir plus