Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 08/06/2012

Ukraine : à qui profite l'Euro-2012 ?

Pour accueillir l'Euro-2012, l'Ukraine a investi des milliards. Mais face à des entreprises de construction opaques, des contrats obtenus sans appel d'offre ou encore des rénovations coûteuses, certains s'interrogent... Où est vraiment passé le budget de l'Euro ?

L'Ukraine a dépensé plus de 10 milliards d'euros dans les préparatifs de l'Euro-2012. La moitié provient de fonds publics. Mais des organisations d’opposition, comme Ukrainska Pravda, dénoncent l'opacité dans l'attribution des contrats et assurent que des malversations ont eu lieu. Selon eux, un chantier aurait par exemple été confié à une entreprise dont le siège social est enregistré à Chypre… Le gouvernement dément toute corruption.

Par ailleurs, les Ukrainiens voient les élites s'enrichir. Le président possède une luxueuse propriété à Mezhyhyrya, en dehors de Kiev. Le sentiment général est que toute la classe politique, même l'ex-première ministre Ioulia Timochenko, actuellement en prison, est corrompue.

Comme de nombreux Ukrainiens que nous avons rencontrés, les ouvriers du stade de Kiev sont en colère. Ils disent être payés une misère, souvent avec retard, voire pas du tout. Peu d’entre eux ont accepté de parler devant notre caméra, par crainte de représailles.

Même s'ils dénoncent la corruption entourant les préparatifs à l'Euro-2012, les Ukrainiens en colère et les activistes ne comptent pas bouder la fête. Pour l'Ukraine, accueillir un évènement sportif de cette envergure est une aubaine.

Les hommes politiques de l'Union européenne peuvent bien boycotter le championnat, les Ukrainiens ne vont certainement pas les suivre sur cette voie. Reste à savoir si cette fête du football fera oublier les péchés du gouvernement lors des élections d’octobre prochain.

Par Gulliver CRAGG , Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/04/2017 EUROPE

Espagne : les cols blancs du cannabis

En Espagne, grâce au succès des "clubs" qui essaiment depuis 2011, le cannabis est devenu un nouvel or vert. Produits dérivés, cliniques spécialisées, tourisme associé… Toute une...

En savoir plus

21/04/2017 Planète

France : à Bure, le futur cimetière nucléaire fait débat

Dans l'est de la France, le village de Bure est devenu un point de ralliement pour de nombreux écologistes. Cette zone doit accueillir le futur centre d'enfouissement de déchets...

En savoir plus

14/04/2017 France

France : l'hôpital public, un grand malade ?

Médecins, infirmiers, aides-soignants, cadres ou encore directeurs... Ils avaient choisi l'hôpital public parce qu'il soigne tous les malades sans exception, du sans-abri au...

En savoir plus

07/04/2017 FRANCE

Désillusionnés et indécis : les Français se confient à l'heure du vote

Il y a cinq ans, nous prenions le pouls de la France à l'heure du vote pour la présidentielle. Nous partions à la rencontre de citoyens de tous horizons qui nous confiaient leurs...

En savoir plus

31/03/2017 FRANCE

Vidéo : "Si je reviens un jour", sur les traces de Louise Pikovsky

Le webdocumentaire "Si je reviens un jour" raconte l'histoire de Louise Pikovsky, une jeune fille juive déportée. Pendant un an, une journaliste de France 24 et une professeure...

En savoir plus