Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Père Noël habite en Chine"

En savoir plus

Une enquête sur les dessous de la guerre économique et de l’hyper concurrence. Un samedi sur deux, à 14h15.

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Dernière modification : 09/07/2012

Secret des affaires: une loi pour lutter contre l'espionnage économique?

Faut-il une loi sur le secret des affaires ? Les États-Unis en ont une, la France veut la sienne. Le journal de l’intelligence économique d’Ali Laïdi a enquêté sur cette loi qui permettrait aux entreprises de classer "confidentiel" les informations stratégiques, qu'elles soient commerciales, techniques ou même scientifiques.

En 1996, les Etats-Unis ont voté l'Economic Espionnage Act. Cette loi qualifie de " crime fédéral " tout vol ou appropriation frauduleuse de données économiques ou industrielles. Avec cette loi, lorsqu'une entreprise américaine se fait voler un secret, l'Etat lui-même peut porter plainte. Et les peines encourues sont lourdes : le voleur risque jusqu'à 15 ans de prison et l'organisation commanditaire du vol, jusqu'à 10 millions de dollars d'amende...

Cette loi américaine a d’ailleurs déjà conduit à de nombreuses condamnations... La plus médiatique d’entre elles est certainement celle de Dongfand " Greg " Chung. Né en Chine mais employé pendant 30 ans par Boeing en Californie, cet homme a été condamné pour avoir transmis à son pays natal plus de 350.000 documents concernant le programme de navette spatiale américain. En 2010, la sanction est tombée. Dongfand Chung a écopé de 15 ans de prison...

A Washington, nous avons rencontré l’homme qui a écrit la loi, James Chandler. Universitaire renommé, conseiller de trois présidents des Etats-Unis, il a ressenti, il y a une vingtaine d’années, le besoin de protéger les entreprises américaines.
Et en 10 ans, la loi sur l'espionnage a changé la règle. Désormais, c’est dans la légalité que sont récoltées les informations. Ca n’est plus de l’espionnage économique mais de la veille stratégique.

Si les Etats-Unis ont compris l’importance de garder leurs secrets, comme la fameuse recette du Coca Cola, c’est une idée qui a aussi germée dans l’esprit des français. En janvier dernier était votée à l’Assemblée une loi sur le secret des affaires. Car, comme l’assure Jean-Luc Delnord, Directeur sûreté de La Poste, on pense souvent, à tord, que les français n’ont rien à protéger ! Au CDSE (Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises), on se plaint du "vide juridique" face auquel se trouvent les entreprises françaises. Alain Juillet, Directeur du CDSE et invité sur notre plateau, a d’ailleurs rappelé l’urgence de la situation et la nécessité de voter enfin une telle loi.
 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE , Kim VO DINH , Rabah ZANOUN , Philip CROWTHER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/12/2014 Gastronomie

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

Avec la "gastrono-diplomatie", les Français, grands amateurs de théorie, se lancent dans un concept inédit...

En savoir plus

06/12/2014 Banque mondiale

Ressources naturelles : haro sur l'Afrique !

Après la carte au trésor de l'écricain Robert Stevenson, voici celle de la Banque mondiale. Surnommée "La Carte à 1 milliard", elle doit permettre de recenser toutes les...

En savoir plus

22/11/2014 États-Unis

THF : des ordinateurs peuvent-ils provoquer une crise financière ?

THF, cela signifie Trading haute fréquence. Mais pour certains le THF est aussi synonyme de danger pour la finance internationale.

En savoir plus

24/11/2014 guerre

Société militaire privée : le business de la guerre

Moins le monde est sûr, plus leur business est florissant ! Les sociétés militaires privées soutiennent certaines missions de police et de sécurité dans les zones les plus...

En savoir plus

08/11/2014 Agriculture

Lentilles : des règles européennes indigestes!

La situation de la lentille française est ubuesque. Alors que les producteurs français peinent à obtenir plus de souplesse dans l’utilisation des produits phytosanitaires, afin...

En savoir plus