Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Afrique

Report de l'élection d'une Assemblée constituante

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/06/2012

L'élection d'une Assemblée constituante, qui devait avoir lieu avant le 19 juin en Libye, a été reportée au mois de juillet, voire au-delà, pour permettre aux candidatures rejetées de faire appel.

AFP - Les élections d'une assemblée constituante prévues avant le 19 juin, premier scrutin national en plus de quarante ans, vont être reportées à juillet, voire au delà, pour des raisons logistiques, a-t-on appris samedi auprès de membres de la Commission électorale.

Selon un membre de la Commission qui s'exprimait sous couvert de l'anonymat, le report du scrutin a été décidé notamment pour donner le temps aux candidatures rejetées de faire appel.

"Plusieurs dates ont été proposées. Mais dans la plupart des discussions, on évoque la date du 10 juillet", a ajouté ce responsable.

Interrogé par l'AFP au sujet d'un éventuel report du scrutin, le président de la Commission électorale s'est borné à préciser qu'"une annonce serait faite demain (dimanche) au cours d'une conférence de presse".

Selon un autre membre de la Commission, le report a été décidé en concertation avec des experts des Nations unies qui travaillent avec la Commission et qui nous "ont proposé de choisir une date au cours de la première semaine de juillet".

"Mais si nous ne sommes pas prêts à cette date, les élections seront encore reportées au mois d'août, après le ramadan", mois de jeûne musulman, a-t-il dit.

Selon la déclaration constitutionnelle adoptée par le Conseil national de transition (CNT), au pouvoir depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, les élections doivent avoir lieu avant le 19 juin, soit 240 jours après l'annonce de la libération du pays du régime de Mouammar Kadhafi, faite le 20 octobre 2011.


Le 3 juin, la Commission électorale avait sommé les candidats de ne pas commencer leurs campagnes électorales, "directement ou indirectement", avant l'annonce de la date des élections.

Plus de 2,7 électeurs se sont enregistrés pour le scrutin, soit un taux estimé à 80%, la Libye comptant six millions d'habitants, dont 3,4 millions d'électeurs potentiels, selon la Commission électorale.

Les 200 membres de l'Assemblée qui sera élue devront nommer un comité d'experts chargés de rédiger un projet de Constitution qui sera ensuite soumis à référendum. Un total de 120 sièges est réservé aux candidats indépendants, et les mouvements politiques vont s'affronter pour les 80 restants.

Selon la Commission, 4.000 candidats indépendants ou inscrits sur des listes de mouvements politiques, ont soumis leur candidature.

Des dizaines de partis ont vu le jour ces derniers mois dans la perspective de cette élection.

Depuis le début du Printemps arabe, les élections ont en majorité bénéficié aux islamistes. La même tendance est attendue en Libye.

Première publication : 09/06/2012

  • CINÉMA

    Libye, la guerre d'après Bernard-Henri Lévy

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Conseil national de transition annonce un report des législatives

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les autorités libyennes reprennent le contrôle de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)