Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Made for sharing" : avis partagés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Corée du Nord : que recherche Kim Jong Un ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Etats-Unis : Trump achève sa 4ème semaine à la Maison Balnche

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Agriculture biologique : le secteur qui monte, qui monte...

En savoir plus

TECH 24

Startups spatiales : la tête dans les étoiles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La "robolution" est-elle une menace ou une opportunité pour l'emploi ?

En savoir plus

REPORTERS

Profession : homme d’État

En savoir plus

SPORT

Finale dames : Sharapova ajoute la Coupe Suzanne-Lenglen à son palmarès

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2012

La Russe Maria Sharapova a remporté le tournoi féminin de Roland-Garros, seul titre du Grand Chelem qui manquait encore à son palmarès, ce samedi. Elle a battu en finale l'Italienne Sara Errani en deux sets (6-3, 6-2).

AFP - La Russe Maria Sharapova, tête de série N.2, a remporté son premier titre à Roland-Garros, en battant en finale samedi l'Italienne Sara Errani (N.21) en deux sets 6-3, 6-2, pour compléter son Grand Chelem en carrière.

Sharapova, qui redeviendra officiellement lundi N.1 mondiale, est la dixième joueuse de l'histoire à gagner les quatre tournois du Grand Chelem, après ses victoires à Wimbledon en 2004, à l'US Open en 2006 et à l'Open d'Australie en 2008.

La Russe, révélée par son succès à Wimbledon à 17 ans, ajoute son nom à une liste prestigieuse: Maureen Connolly, Margaret Court, Chris Evert, Shirley Fry, Steffi Graf, Doris Hart, Billie Jean King, Martina Navratilova et Serena Williams.

Elle se trouve, à 25 ans, récompensée de ses efforts pour revenir au plus haut niveau, après son opération à l'épaule droite en octobre 2008, qui l'avait tenue à l'écart des courts pendant neuf mois.

Contre une Errani, qui disputait sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem et dont le meilleur résultat dans ces tournois étaient jusque-là un quart de finale à l'Open d'Australie en janvier, Sharapova s'est montrée maîtresse de son destin.

Elle qui restait sur deux finale du Grand Chelem perdues à Wimbledon en 2011 et à l'Open d'Australie 2012, a maîtrisé la finale, comme l'ensemble du tournoi qu'elle a survolé, tandis que les autres favorites disparaissaient au fur et à mesure.

Première publication : 09/06/2012

  • ROLAND-GARROS 2012

    Maria Sharapova, nouvelle n°1 mondiale, rejoint Sara Errani en finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)