Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la loi sur la consommation de stupéfiants assouplie

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Le Pen et Macron présents à l'hommage au policier tué

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'hommage à Xavier Jugelé émeut mais n'évite pas les polémiques

En savoir plus

LE DÉBAT

État d'urgence en France : les policiers trop exposés ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Emmanuel Macron est soutenu par les marchés financiers"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Il y aura une nouvelle Europe, un nouveau traité"

En savoir plus

SPORT

Finale dames : Sharapova ajoute la Coupe Suzanne-Lenglen à son palmarès

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2012

La Russe Maria Sharapova a remporté le tournoi féminin de Roland-Garros, seul titre du Grand Chelem qui manquait encore à son palmarès, ce samedi. Elle a battu en finale l'Italienne Sara Errani en deux sets (6-3, 6-2).

AFP - La Russe Maria Sharapova, tête de série N.2, a remporté son premier titre à Roland-Garros, en battant en finale samedi l'Italienne Sara Errani (N.21) en deux sets 6-3, 6-2, pour compléter son Grand Chelem en carrière.

Sharapova, qui redeviendra officiellement lundi N.1 mondiale, est la dixième joueuse de l'histoire à gagner les quatre tournois du Grand Chelem, après ses victoires à Wimbledon en 2004, à l'US Open en 2006 et à l'Open d'Australie en 2008.

La Russe, révélée par son succès à Wimbledon à 17 ans, ajoute son nom à une liste prestigieuse: Maureen Connolly, Margaret Court, Chris Evert, Shirley Fry, Steffi Graf, Doris Hart, Billie Jean King, Martina Navratilova et Serena Williams.

Elle se trouve, à 25 ans, récompensée de ses efforts pour revenir au plus haut niveau, après son opération à l'épaule droite en octobre 2008, qui l'avait tenue à l'écart des courts pendant neuf mois.

Contre une Errani, qui disputait sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem et dont le meilleur résultat dans ces tournois étaient jusque-là un quart de finale à l'Open d'Australie en janvier, Sharapova s'est montrée maîtresse de son destin.

Elle qui restait sur deux finale du Grand Chelem perdues à Wimbledon en 2011 et à l'Open d'Australie 2012, a maîtrisé la finale, comme l'ensemble du tournoi qu'elle a survolé, tandis que les autres favorites disparaissaient au fur et à mesure.

Première publication : 09/06/2012

  • ROLAND-GARROS 2012

    Maria Sharapova, nouvelle n°1 mondiale, rejoint Sara Errani en finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)