Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

L'Espagne concède le nul face à l'Italie

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/06/2012

Au terme d'un match très disputé à Gdansk (Pologne), la "Roja", tenante du titre et championne du monde, a été tenue en échec par la Squadra Azzura (1-1). L'Italien Antonio Di Natale et l'Espagnol Cesc Fabregas sont les deux buteurs de la rencontre.

AFP - L'Espagne, championne d'Europe en titre, a été contrainte au match nul 1 à 1 (mi-temps: 0-0) par une séduisante équipe d'Italie, pour son entrée en lice dans l'Euro-2012, dimanche à Gdansk, dans un spectaculaire match comptant pour le groupe C.

Di Natale, entré en jeu cinq minutes auparavant à la place de Balotelli, qui venait de gâcher une énorme opportunité, a ouvert le score pour les Italiens (61e). Servi dans la profondeur par Pirlo, il a trompé Casillas d'un puissant tir croisé.

Trois minutes plus tard, Fabregas, titulaire surprise dans l'axe de l'attaque espagnole, a égalisé devançant Buffon, admirablement servi par une passe de l'extérieur du gauche de Silva (64e).

Torres, qui a ensuite remplacé le Catalan buteur, a par deux fois manqué d'offrir la victoire aux siens. Il a d'abord échoué à dribbler un Buffon aux aguets (75e), avant de manquer le cadre sur un lob en très bonne position (85e). Entre-temps Di Natale avait lui vu sa reprise en extension passer de peu à côté des buts espagnols (77e).

La première période avait également été fertile en occasions de but, notamment côté italien avec un Cassano omniprésent, qui a provoqué un coup franc exécuté par Pirlo, bien repoussé par Casillas (13e). Le gardien espagnol a encore été décisif en stoppant une tête de Thiago Motta juste avant la pause.

Les Espagnols, fidèles à leur jeu fait de petites passes, s'étaient eux souvent infiltrés dans la surface des Azzuris, sous l'impulsion d'un Iniesta très incisif, mais parvenir à solliciter Buffon, bien protégé par sa défense à cinq.

L'Espagne tentera d'ouvrir son compteur victoire contre l'Eire jeudi à Gdansk, tout comme l'Italie face à la Croatie le même jour à Poznan.

Revivez les meilleurs moments de ce match sur notre liveblogging.

Espagne - Italie en direct

Première publication : 10/06/2012

  • EURO-2012

    L’Espagne et les pays organisateurs face à l’histoire

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe C : l'Italie en reconstruction face à l'Espagne tenante du titre

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Classement Fifa : l’Espagne reste en tête, l’Allemagne recule, la France progresse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)