Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Afrique

La tenue de la Constituante fixée au 7 juillet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2012

L'élection de l'Assemblée constituante en Libye se tiendra le 7 juillet. Le scrutin, le premier organisé depuis plus de 40 ans dans le pays, avait été reporté pour permettre aux candidats évincés de faire appel.

AFP - Les élections d'une assemblée constituante en Libye, premier scrutin national en plus de quarante ans, se tiendront le 7 juillet, a annoncé dimanche le président de la Commission électorale.

La date des élections a été fixée au 7 juillet, a déclaré Nouri al-Abbar invoquant des raisons "techniques et logistiques" pour le report du scrutin qui devait au départ se tenir avant le 19 juin.

Au cours d'une conférence de presse, M. Abbar, a en outre cité comme raisons du report le retard pris dans l'adoption de lois organisant le scrutin, la prolongation du délai pour l'enregistrement des électeurs et la procédure d'appel pour les candidatures rejetées.

Selon la déclaration constitutionnelle adoptée par le Conseil national de transition (CNT), au pouvoir depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, les élections devaient avoir lieu avant le 19 juin, soit 240 jours après l'annonce de la libération du pays du régime de Mouammar Kadhafi, faite le 20 octobre 2011.

Plus de 2,7 électeurs se sont enregistrés pour le scrutin, soit un taux estimé à 80%, la Libye comptant six millions d'habitants, dont 3,4 millions d'électeurs potentiels, selon la Commission électorale.

Les 200 membres de l'Assemblée qui sera élue devront nommer un comité d'experts chargés de rédiger un projet de Constitution qui sera ensuite soumis à référendum. Un total de 120 sièges est réservé aux candidats indépendants, et les mouvements politiques vont s'affronter pour les 80 restants.

Selon la Commission, 4.000 candidats indépendants ou inscrits sur des listes de mouvements politiques, ont soumis leur candidature.

Des dizaines de partis ont vu le jour ces derniers mois dans la perspective de cette élection.

Depuis le début du Printemps arabe, les élections ont en majorité bénéficié aux islamistes. La même tendance est attendue en Libye.

Première publication : 10/06/2012

  • CINÉMA

    Libye, la guerre d'après Bernard-Henri Lévy

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Conseil national de transition annonce un report des législatives

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les autorités libyennes reprennent le contrôle de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)