Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

Afrique

La tenue de la Constituante fixée au 7 juillet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2012

L'élection de l'Assemblée constituante en Libye se tiendra le 7 juillet. Le scrutin, le premier organisé depuis plus de 40 ans dans le pays, avait été reporté pour permettre aux candidats évincés de faire appel.

AFP - Les élections d'une assemblée constituante en Libye, premier scrutin national en plus de quarante ans, se tiendront le 7 juillet, a annoncé dimanche le président de la Commission électorale.

La date des élections a été fixée au 7 juillet, a déclaré Nouri al-Abbar invoquant des raisons "techniques et logistiques" pour le report du scrutin qui devait au départ se tenir avant le 19 juin.

Au cours d'une conférence de presse, M. Abbar, a en outre cité comme raisons du report le retard pris dans l'adoption de lois organisant le scrutin, la prolongation du délai pour l'enregistrement des électeurs et la procédure d'appel pour les candidatures rejetées.

Selon la déclaration constitutionnelle adoptée par le Conseil national de transition (CNT), au pouvoir depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, les élections devaient avoir lieu avant le 19 juin, soit 240 jours après l'annonce de la libération du pays du régime de Mouammar Kadhafi, faite le 20 octobre 2011.

Plus de 2,7 électeurs se sont enregistrés pour le scrutin, soit un taux estimé à 80%, la Libye comptant six millions d'habitants, dont 3,4 millions d'électeurs potentiels, selon la Commission électorale.

Les 200 membres de l'Assemblée qui sera élue devront nommer un comité d'experts chargés de rédiger un projet de Constitution qui sera ensuite soumis à référendum. Un total de 120 sièges est réservé aux candidats indépendants, et les mouvements politiques vont s'affronter pour les 80 restants.

Selon la Commission, 4.000 candidats indépendants ou inscrits sur des listes de mouvements politiques, ont soumis leur candidature.

Des dizaines de partis ont vu le jour ces derniers mois dans la perspective de cette élection.

Depuis le début du Printemps arabe, les élections ont en majorité bénéficié aux islamistes. La même tendance est attendue en Libye.

Première publication : 10/06/2012

  • CINÉMA

    Libye, la guerre d'après Bernard-Henri Lévy

    En savoir plus

  • LIBYE

    Le Conseil national de transition annonce un report des législatives

    En savoir plus

  • LIBYE

    Les autorités libyennes reprennent le contrôle de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)